Agrandir visuellement une petite salle de bain.

Agrandir visuellement une petite salle de bain : comment faire ?

Votre salle de bain vous semble assez petit et vous cherchez de ce fait les moyens pour l’agrandir mais que vous ne pouvez pas gagner plus d’espace ? Eh bien, sachez qu’il est tout à fait possible de bénéficier d’une salle de bain plus spacieuse sans qu’il est besoin d’abattre un mur ou de se lancer dans un projet compliqué.

Pour ce faire, il existe certaines astuces qui peuvent très bien marcher et  qui sont surtout basées sur le fait de créer une illusion afin de rendre la salle de bain plus volumineuse qu’elle ne le parait sans avoir besoin de faire d’importants travaux.

Si cela vous intéresse donc, découvrez ici ces astuces et vous verrez que le résultat pourrait bien vous étonner.

Choisissez des carreaux assez grands

Afin de pouvoir agrandir visuellement sa salle de bain, il est avant tout utile de bien choisir le type, mais aussi la taille du carrelage qu’on décide d’y installer.

En effet, les carreaux qu’on pourrait choisir peuvent avoir un impact assez important sur le gain de surface de notre salle de bain et pour cela, il faut opter pour des carreaux de grande taille et de préférence unis qui vont de ce fait apporter une continuité visuelle caractéristique d’un espace plus large.

Pour un effet garanti, il faut opter pour des carreaux de même taille et même de même couleur pour le sol mais aussi pour le mur.

Optez pour un mobilier moins encombrant

La plupart du temps, ce sont souvent les meubles que l’on installe dans notre salle de bain qui réduit considérablement ‘espace de celle-ci. Donc afin d’éviter cela, il est utile de choisir des meubles qui ne soient pas trop encombrants et surtout ceux qu’il est possible d’être suspendus afin de favoriser le gain d’espace au sol.

Pensez à bien optimiser l’éclairage

Lorsqu’il s’agit d’agrandir une quelconque pièce, l’éclairage joue également un rôle des plus importants. Donc si vous voulez optimiser l’espace de votre salle de bain, il vous est nécessaire de ne surtout pas négliger ce point et ce, en maximisant avant tout les sources d’éclairage naturel comme les fenêtres et aussi en utilisant des luminaires assez performants qu’il faut disposer de manière intelligente afin de bien éclairer la pièce.

Mettez de l’ordre dans la salle de bain

Même si cela est évident, le fait d’avoir une salle de bain en désordre dans laquelle les différents produits qu’on utilise s’éparpillent partout sera moins spacieuse qu’elle ne devrait l’être.

Donc pour éviter cela, pensez à bien optimiser le rangement de la salle de bain et évitez surtout que vos affaires trainent partout.

carrelage.

Que faire si le carrelage de sa salle de bain est glissant ?

Les chutes dans les salles bains ou dans les douches figurent parmi les accidents domestiques les plus fréquents, mais surtout aussi les plus dangereux qi peuvent survenir à la maison.

En effet, à cause d’un sol glissant, nombreux sont les risques de chutes, ce qui fait qu’il est indispensable de toujours faire très attention dans ce cas-là et surtout d’éviter que le carrelage de notre salle de bain puisse être glissant et augmente de ce fait les chances qu’un malheureux accident puisse arriver.

Pour ce faire, il existe justement quelques astuces qui peut minimiser ces risques et rendre son carrelage moins glissant et si cela vous intéresse découvrez ce qui va suivre dans cet article.

Carrelage glissant : pensez à bien le nettoyer

Il est clair qu’un carrelage qui est propre et sec sera moins glissant, ce qui fait qu’il est donc utile de toujours veiller à bien le nettoyer et aussi le sécher et ce, après chaque passage dans la salle de bain ou aussi que dès que le sol devient humide ou qu’un quelconque produit s’y sera déversé.

Carrelage glissant : utilisez un produit antidérapant

Pour éviter au maximum que son sol de sa salle de bain puisse devenir glissant, surtout à cause de l’humidité qui y règne, il est également possible d’y appliquer un produit antidérapant pour pouvoir régler efficacement ce problème.

Il est assez facile de trouver ce genre de produit et l’avantage de l’utiliser est qu’il est souvent incolore, ce qui ne nuit pas à l’aspect du carrelage, mais aussi qu’il est très facile d’utiliser.

Carrelage glissant : optez pour des tapis

Pour maximiser sa sécurité mais aussi son confort dans sa salle de bain, il est également conseillé d’y mettre des tapis de bain ou aussi des tapis de douche et ce, afin d’éviter de marcher directement sur le carrelage froid et humide.

Cette solution peut être tout à fait efficace pour éviter tous risques de glissade et se révèle également comme étant un moyen à long terme de remédier aux problèmes liés au sol glissant.

Carrelage glissant : optez pour un carrelage antidérapant

Le fait de remplacer son carrelage se présente certainement comme étant l’une des meilleures manières, mais aussi les plus radicales en ce qui concerne le fait de régler définitivement les soucis créés par le sol glissant de sa salle de bain.

Pour cela, il est utile de choisir un type de carrelage qu’on peut considérer comme étant antidérapant et qui ont la particularité d’être rugueux pour éviter que l’on puisse s’y glisser lorsque le sol est humide.

décorer une salle de bain.

Comment décorer une salle de bain ?

Etant la pièce la plus utilisée dans une maison, la salle de bain est quand même souvent négligée, notamment en termes de décoration.

En effet, rares sont les gens qui apportent une importance pour la décoration de leur salle de bain, car la plupart du temps, cette pièce est souvent laissée de côté justement car elle est souvent sollicitée.

Toutefois, pour bénéficier d’une maison bien harmonieuse, il ne faut pas oublier aucune pièce qui la compose et ce, peu importe sa taille ou son importance au sein de la maison.

Donc, si vous n’avez jamais vraiment décoré votre salle de bain, il est peut-être temps de s’y mettre et pour cela, découvrez ici les éléments à prendre en compte pour réussir ce projet. Découvrons les ici.

Porter une attention particulière aux couleurs à choisir

Lorsqu’on pense à décorer ou redécorer une salle de bain, l’une des premières choses à faire est de penser aux couleurs à choisir que ce soit pour les murs, mais aussi pour les différents éléments qui vont composer la pièce.

Cependant, étant la plupart du temps une pièce assez petite, il est donc judicieux de toujours opter pour des couleurs claires pour les murs de sa salle de bain. Cela est nécessaire car les couleurs claires permettent de donner l’illusion d’un espace plus grands et surtout que cela est également synonyme de propreté, ce qui est l’idéal pour une salle de bain.

Et en ce qui concerne les couleurs à privilégier pour les autres éléments, il est utile de pouvoir créer des contrastes assez sobres par rapport aux murs, ce qui peut signifier qu’il faut cette fois choisir des mobiliers ou des éléments décoratifs qui sont plus sombres afin d’harmoniser l’aspect et l’ambiance de la salle de bain.

Ne pas oublier l’éclairage

L’éclairage joue un rôle des plus importants lorsqu’il s’agit de décorer une salle de bain. Eh oui, une salle de bain mal éclairée n’est pas souvent bien attrayante. Donc pour cela, il faut tout d’abord optimiser toutes les sources d’éclairage naturel comme les fenêtres, mais également d’enrichir l’éclairage global de la pièce grâce à divers luminaires, qui pourront également servir d’éléments décoratifs.

Ne pas négliger les espaces de rangement

Il n’y a certainement pas pire qu’une salle de bain désordonnée où les différents produits et autres éléments comme les serviettes et les papiers toilettes etc. s’éparpillent un peu partout.

En effet, même si la pièce est bien décorée et est propre, le fait qu’il y ait du désordre ne fait qu’appauvrir l’aspect global de cette dernière.

Donc pour éviter cela, il est également utile de penser aux espaces de rangements lorsqu’on veut décorer efficacement une salle de bain. Pour ce faire, on peut y installer un meuble ou aussi d’y aménager un espace dédié pour cela.

augmenter le débit d'eau de sa douche.

Comment augmenter le débit d’eau de sa douche ?

Dans une douche, il arrive souvent que le débit d’eau se met à baisser soudainement ou de manière progressive, ce qui n’est certainement pas l’idéal pour ceux qui sont en train de se doucher.

En effet, ce phénomène est assez fréquent et figure même parmi les problèmes qui peuvent arriver dans la plupart des salles de bain.

Toutefois, les raison cela peuvent être nombreuses et souvent, il est difficile pour ceux qui ne connaissent pas grand-chose en plomberie de le régler efficacement.

Eh oui, même si c’est un problème fréquent, le fait de pouvoir déterminer les raisons qui font baisser le débit d’eau d’une douche n’est pas quelque chose qu’on peut faire facilement.

Toutefois, cela ne veut surement pas dire que c’est impossible car en prenant compte de quelques éléments, il est quand même possible de remédier à ce problème et pour cela, il suffit de prendre note des possibles causes de cela. C’est ce qu’on va justement essayer de voir ici.

Pourquoi le débit d’eau de la douche baisse et comment le régler ?

Comme on vient de le dire plus haut, les raisons que l’eau qui sort de la douche puisse perdre en débit sont multiples. Néanmoins, il est quand même possible de les déterminer et ce, en se basant sur ces quelques points à savoir :

Un pommeau de douche bouché

Il arrive que la baisse de pression de l’eau vienne du pommeau. En effet, il est tout à fait possible que ce dernier ne puisse pas laisser passer l’eau normalement, car il est encrasser ou entartrer, ce qui explique de ce fait la baisse de débit. Donc s’il s’agit de cela, il suffit de retirer le pommeau et de bien le nettoyer.

Une fuite au niveau du pommeau ou d’un tuyau

Il est également possible que le problème est causé par une fuite. L’une des plus fréquentes est certainement celle qui se situe au niveau du pommeau, qui en passant peut être facilement réparé. Toutefois, si la fuite se base sur un tuyau, le souci peut de ce fait être important, essentiellement si ce dernier est encastré.

Néanmoins, si ce problème survient, il est utile de contacter un plombier afin qu’il puisse intervenir rapidement.

La présence d’économiseur d’eau sur le pommeau de douche

Certain pommeaux de douche possèdent un réducteur de débit qui aide surtout à économiser l’eau. Or, il se peut que c’est cela qui cause la perte de débit, ce qui signifie qu’il suffit juste de le retirer et la pression de l’eau peut revenir à la normal.

l'humidité dans sa salle de bain.

Comment réduire l’humidité dans sa salle de bain ?

Puisqu’elle est surtout destinée pour se laver, il est normal que la salle de bain soit humide. Toutefois, si cette humidité devient importante, des problèmes vont forcément se créer, ce qui va surtout occasionner de nombreux désagréments, mais aussi des dégâts matériels

En effet, même si la salle de bain est la pièce de la maison où on utilise le plus d’eau, il faut savoir que le fait qu’elle soit humide est tout à fait problématique.

De ce fait, il est donc utile d’éviter à tout prix que cela se produit et pour cela, il n’y a que le fait bien entretenir sa salle de bain, mais également d’adopter certaines habitudes qui vont faire de cette pièce essentielle pour toutes les maisons d’être à la fois fonctionnelle, saine et confortable.

Qu’est-ce qui provoque l’humidité dans sa salle de bain ?

Lorsqu’on utilise la salle de bain, plus précisément lorsqu’on utilise de l’eau chaude pour se doucher par exemple, de la vapeur est généralement produite dans toute la pièce. Ce phénomène est tout à fait normal, toutefois, il faut savoir que c’est souvent la première source d’humidité dans une salle de bain.

Eh oui, la vapeur produite va souvent se déposer sur les surfaces de la pièce comme les murs ou aussi les vitres, ce qui va par la suite créer de l’eau et donc l’humidité.

Cependant, les fuites diverses peuvent également être la source de l’humidité d’une salle de bain, ce qui fait qu’il est également utile de les prendre en compte si jamais on se rend compte que la pièce devient de plus en plus humide.

Comment savoir s’il y a de l’humidité dans sa salle de bain ?

Il faut savoir que l’humidité peut être vraiment problématique, surtout si elle se présente dans une pièce où l’eau circule régulièrement comme la salle de bain.

De ce fait, afin d’éviter cela, il est utile de détecter rapidement l’humidité si jamais elle commence à s’installer dans la pièce et ce, en s’aidant de ces quelques signes, à savoir :

L’apparition de moisissures

La peinture des murs qui se fissurent ou se décollent

L’apparition de mauvaises odeurs dans la salle de bain

Que faire pour réduire l’humidité dans sa salle de bain ?

Etant un problème assez désagréable, il est important de réagir rapidement dès que l’humidité s’installe dans sa salle de bain. Heureusement, pour empêcher cela, il existe quelques astuces qui peuvent être efficace, notamment :

Sécher la salle de bain à chaque utilisation

Favoriser l’éclairage naturel dans la salle de bain

Favoriser une bonne ventilation, de préférence naturelle dans la salle de bain

douche à l'italienne.

Installation d’une douche : quelles sont les dimensions idéales

Si vous avez décidé d’opter pour une douche pour votre salle de bain, sachez qu’il vous est nécessaire de prendre ne compte quelques éléments, notamment les matériaux à utiliser, le type de douche à installer, mais surtout aussi la taille de cette dernière.

En effet, ces éléments sont indispensables sur beaucoup de points, mais le fait de choisir les dimensions idéales de la douche est certainement l’un des plus importants car cela va principalement influer sur l’espace de cette dernière, donc également sur le confort.

Toutefois, déterminer les dimensions idéales d’une douche peut dépendre de beaucoup de choses, mais pour faciliter cela, on va les voir ici.

Les critères qui définissent la taille idéale d’une douche

Avant de décider de la taille idéale de la douche que l’on veut installer, il faut la plupart du temps considérer quelques principaux critères, notamment la configuration de la salle de bain, la surface disponible et le budget à y consacrer.

La configuration de la salle de bain

Le plus souvent, les salles de bain sont définies par l’architecture de la maison. C’est-à-dire que la configuration des salles de bain dépend souvent du plan initial en ce qui concerne la construction de la maison. De ce fait, avant de choisir la taille de la douche à installer, il est important de prendre en compte ce point qui se base principalement sur la forme de la salle de bain, qu’elle soit carrée, rectangulaire ou même triangulaire ou aussi sur l’emplacement possible de la douche etc.

La surface disponible de la salle de bain

Dans une salle de bain, il est clair que l’on ne va pas y installer seulement une douche puisque d’autres éléments viennent la composer comme les toilettes, le lave-main ou aussi les différents meubles de douche. Donc, pour pouvoir définir la taille de sa douche, il faut au préalable mesurer l’espace disponible qui reste et ce, en prenant en compte ces éléments.

Le budget à y consacrer

Plus une douche est spacieuse, plus il faudra prévoir un budget conséquent.  De ce fait, avant de choisir les dimensions qu’on veut de cette dernière, il faut également bien penser à ses dispositions financières.

Les tailles standards pour une douche

Même si on peut choisir aisément la taille de sa douche, il faut savoir qu’il existe des dimensions standards pour une douche. Cependant, cela dépend essentiellement du type de douche, mais les plus fréquents sont :

La douche d’angle, qui se présente en deux tailles, à savoir la 80 cm x 80 cm et la 90 cm x 90 cm.

La douche rectangulaire, qui peuvent mesurer de 72 cm x 90 cm jusqu’à 90 cm x 120 cm.

La douche carrée, qui doit avoir une taille minimum de 70 cm x 70 cm jusqu’à 100 cm x 100 cm.

Cabine de douche ou douche à l’italienne, que choisir ?

Lorsqu’il s’agit de choisir d’installer une douche dans sa salle de bain, le choix se porte souvent sur deux modèles, soit la cabine de douche soit la douche à l’italienne.

Toutefois, pour choisir entre ces deux types de douche, il est utile de connaitre les éléments qui les différencient. Découvrez cela ici.

La cabine de douche

Les cabines de douche sont le type traditionnel. Elles sont constituées d’un panneau de verre encadré ou non qui entoure la zone de douche. Les panneaux de verre encadrés utilisent généralement un cadre en aluminium pour maintenir les panneaux en place. Par contre, les panneaux de verre sans cadre sont maintenus en place à l’aide de charnières et de boulons. Les parois de douche sont un meilleur choix pour les petites salles de bains. En effet, les panneaux de verre empêchent l’eau de s’écouler au-delà de l’espace de la douche. De ce fait, les salles de bains équipées de cabines de douche n’ont pas besoin d’exigences d’étanchéité aussi strictes que les douches à l’italienne. Avec la cabine de douche, vous pouvez utiliser différents carreaux sur vos sols et murs pour créer un look unique.

La douche à l’italienne

Ce style de douche est une solution parfaite pour ceux qui n’ont pas le budget nécessaire pour modifier le sol de la salle de bains. Sans porte et avec un bac de douche à profil bas, vous pouvez entrer sans aucun obstacle. Les douches à entrée libre vous offrent la possibilité de créer l’aspect et la sensation d’une pièce humide, sans les coûts importants. Disponibles dans une variété de designs et de tailles, les douches accessibles donnent à la salle de bain une atmosphère moderne et sans couture, tout en offrant une solution de douche pratique. Elles peuvent être installées dans une niche, de sorte qu’il n’y a qu’un seul panneau de verre exposé.

Idéal pour les petites salles de bains ou les salles de bains attenantes, l’installation d’une douche à accès direct permet de créer de l’espace et offre une plus grande souplesse d’aménagement. N’ayant aucune porte ou obstacle à franchir, les douches à l’italienne sont parfaites pour les personnes à mobilité réduite. Vous pouvez également créer un espace de douche plus grand que les cabines de douche traditionnelles, ce qui les rend idéales pour toute la famille. Vous pensez à vendre votre maison un jour ? La douche à l’italienne offre un design minimaliste, créant un attrait de luxe pour les acheteurs. Les raccords minimaux et l’absence d’accessoires mobiles font de ce type de douche une solution de douche robuste. Par rapport aux cabines de douche traditionnelles, son entretien est également très minime.

Quelques conseils pour bien nettoyer sa salle de bain

La salle de bain est certainement la pièce de la maison qui demande le plus de nettoyage. En effet, pour éviter les mauvaises odeurs, l’accumulation des dépôts sur le carrelage ou aussi pour s’assurer que le système de tuyauterie soit en bon état, il est nécessaire que la salle de bain puisse être nettoyée régulièrement.

Or, cela nécessite beaucoup de temps, ce qui n’est pas évident surtout pour ceux qui n’en disposent pas. Heureusement, il existe des astuces et conseils pour nettoyer correctement sa salle de bain et ce, sans avoir besoin d’y passer tout son temps.

Retirez tous les objets de leur emplacement habituel

Pour de meilleurs résultats, effectuez cette étape pour l’ensemble de la salle de bains plutôt qu’au fur et à mesure. Retirez tous vos produits de la douche ou de la baignoire. Jetez toutes les serviettes et les tapis usagés à l’extérieur de la pièce. Déplacez également tous les articles des comptoirs à l’extérieur de la salle de bains. N’oubliez pas de prendre les poubelles.

Dépoussiérez et balayez

Pour vous débarrasser de la poussière, attrapez votre chiffon avec une longue poignée pour enlever les toiles d’araignées dans les coins, sur les appareils d’éclairage ou dans les évents. Si vous n’arrivez toujours pas à atteindre les toiles d’araignées, tirez sur un escabeau pour vous relever. Une fois fait, balayez ou passez l’aspirateur sur les planchers pour ramasser les cheveux et autres débris qui pourraient s’être accumulés sur les planchers.

Appliquez le nettoyant sur la douche et la baignoire

Appliquez un nettoyant tout usage si vous nettoyez régulièrement ou un nettoyant à base d’acide si vous avez des accumulations importantes dans votre douche. N’oubliez pas le rail de douche et l’intérieur de la porte de douche, s’il y a lieu. Laissez-le tremper.

Attaquez-vous à d’autres surfaces

Vaporisez le nettoyant tout usage sur votre appareil de nettoyage – chiffon en microfibres, éponge, etc. et essuyez les porte-serviettes, étagères, plinthes, portes, stores et rebords de fenêtres. Travaillez par sections, du haut de la pièce vers le bas et de gauche à droite.

Nettoyez en détail la douche et la baignoire

À ce stade, le nettoyeur aura fait une grande partie du travail pour vous, ce qui vous permettra d’éliminer légèrement la saleté et l’accumulation. Nettoyez tous les murs, planchers et autres surfaces avant de rincer.

Finissez la douche et la baignoire

Remplacez tous les articles que vous avez enlevés, en les essuyant au besoin, puis fermez le rideau de douche ou la porte. Si vous avez une porte de douche, vaporisez un nettoyant pour vitres pour lui donner un fini sans traces.

Nettoyez la zone du meuble-lavabo

Vaporiser le nettoyant tout usage sur l’évier, les robinets et les comptoirs, puis essuyer avec un chiffon propre. Si vous avez des accumulations dans l’évier ou dans un porte-savon, utilisez une éponge à récurer pour la décoller avant de l’essuyer. Utilisez le nettoyant pour vitres sur votre miroir. Un chiffon imbibé d’eau enlèvera la poussière des faces des armoires.

 

Nettoyez les toilettes

Si vous frottez régulièrement l’intérieur de votre toilette, le nettoyant tout usage devrait faire l’affaire. Vaporisez ou aspergez un nettoyant spécifique à la toilette s’il y a accumulation, puis frottez avec une brosse de toilette avant de tirer la chasse d’eau. Vaporisez l’extérieur de la toilette avec le nettoyant tout usage, puis essuyez avec un chiffon propre.

 

Comment faire pour bien éclairer sa salle de bain ?

Un bon éclairage est important dans chaque pièce de la maison, mais il joue un rôle particulier dans une salle de bains. En plus de transformer l’apparence de vos  toilettes, un bel éclairage améliore également l’ambiance générale dans la salle de bain, ce qui profitera certainement à tous ceux qui vont l’utiliser.

Voici comment adopter l’éclairage adéquat pour cette pièce indispensable.

Évitez l’éclairage direct vers le bas et l’éclairage asymétrique

Vous devriez éviter de pointer la lumière directement vers le bas sur votre tête parce qu’elle sera dure et peu flatteuse. Placez plutôt votre plafonnier au-dessus de la zone de la passerelle de façon à ce que vous soyez éclairé par derrière plutôt que directement devant la vanité. L’éclairage asymétrique est une autre erreur. Placer un luminaire sur un seul côté de votre miroir créera un éclairage inégal et rendra le toilettage difficile. Enfin, les ampoules transparentes à filaments sont populaires de nos jours, mais elles jettent une ombre. Optez plutôt pour quelque chose d’opaque ou de givré.

Éclairage de la baignoire et de la douche

Les gens pensent souvent qu’un luminaire est parfait ici, mais il en faut généralement deux. Un éclairage égal aux deux extrémités d’une baignoire est préférable. Avec une douche de 3×3 pieds ou 3×4 pieds, vous pouvez vous en sortir avec un seul appareil, mais s’il est plus grand, il vous en faudra plus. Et à la différence de la zone de vanité, pour la sûreté vous devriez placer l’éclairage directement au-dessus d’où vous vous tenez dans la douche.

Éclairage de vanité

Le meilleur éclairage possible pour les activités devant le miroir de la salle de bains provient de luminaires montés de chaque côté à peu près à la hauteur des yeux de l’utilisateur. Cela ne laisse aucune partie du visage dans l’ombre, comme c’est le cas avec un appareil suspendu. Si le mur du miroir n’est pas une option, déplacez les luminaires sur les murs latéraux ou suspendez des pendentifs au plafond ; essayez simplement de placer la lumière d’un côté ou de l’autre là où elle fera le plus de bien.

Les LED sont indispensables

Non seulement les LED sont économes en énergie et pratiques parce que vous n’avez pas à remplacer les ampoules pendant des années, mais elles sont d’apparence minimale, ce qui vous permet d’obtenir un look moderne et épuré dans la salle de bains. De plus, les LED d’aujourd’hui ont plus de puissance et la qualité de la lumière est beaucoup plus chaude qu’auparavant, ce qui signifie que vous avez un look plus cohérent lorsque vous les combinez avec des ampoules incandescentes.

L’importance de bien choisir la capacité de son chauffe-eau

Le chauffe-eau est sans aucun doute l’un des éléments les plus importants de la salle de bain.

En effet, le chauffe-eau vous permet de toujours avoir de l’eau à une température confortable et ce, pour tout, que ce soit pour faire une douche, prendre un bain ou même pour faire la vaisselle.

De ce fait, si vous êtes dans l’idée d’en installer un ou remplacer celui déjà existant, il est important de poser les bonnes questions, notamment  le fait de connaitre la bonne capacité du chauffe et ce, en prenant en compte divers facteurs comme la fréquence d’utilisation de la salle de bain, du nombre de personnes qui l’utilisent et surtout de votre budget.

Choisir la capacité de chauffe-eau idéale

Lorsqu’il est question de la capacité, il ne s’agit pas seulement de la quantité d’eau que le réservoir peut contenir, mais aussi de la vitesse à laquelle il peut chauffer l’eau. Pour déterminer la capacité de stockage du chauffe-eau, vous devrez tenir compte de la taille de votre salle de bains et du nombre de personnes qui l’utilisent. Que votre chauffe-eau soit électrique ou au gaz peut également avoir un impact sur la taille du réservoir. Pour une maison avec une salle de bain, vous aurez probablement besoin d’un chauffe-eau d’une capacité de 90 à 150 litres. Si votre maison a de deux à trois salles de bains, vous aurez besoin de 190 à 300 litres. Vous voudrez aussi tenir compte de la cote de la première heure et du taux de récupération d’un chauffe-eau. Ceci détermine la vitesse à laquelle le chauffe-eau peut chauffer et réapprovisionner l’eau du réservoir. Plus la cote de la première heure est bon, moins vous risquez d’être coincé avec une douche froide après que tout le monde ait utilisé toute l’eau chaude.

Comment choisir un nouveau chauffe-eau?

Choisir le bon chauffe-eau pour votre salle de bain exige autant de recherche et de connaissances que si vous faisiez n’importe quel autre investissement dans une grande maison. La première étape dans le choix d’un nouveau chauffe-eau est de comprendre quelles options sont disponibles.

Chauffe-eau à accumulation conventionnels : Vous avez probablement déjà vu un chauffe-eau à accumulation unifamilial. En fait, ce sont les systèmes de chauffage de l’eau domestique les plus populaires. D’une contenance de 75 à 300 litres, elles libèrent de l’eau chaude par le haut du réservoir et la remplacent par de l’eau froide par le bas. Bien que ces appareils de chauffage vous permettent d’avoir un réservoir d’eau chaude disponible, il est possible de gaspiller de l’énergie en cas de perte de chaleur en mode veille même lorsque l’appareil ne fonctionne pas.

Chauffe-eau sans réservoir : Ces chauffe-eau instantanés fournissent de l’eau chaude au besoin. Lorsque l’eau froide entre dans l’appareil, elle est immédiatement chauffée par un brûleur à gaz ou un élément électrique. Comme il n’y a pas de réservoir d’eau stagnante préchauffée, la perte de chaleur en attente n’est pas un problème. Cependant, un chauffe-eau sans réservoir a un débit limité de 7 à 15 gallons par minute, ce qui signifie qu’il peut atteindre sa limite d’efficacité si plusieurs utilisent le bain ou la douche simultanément.