l'humidité dans sa salle de bain.

Comment réduire l’humidité dans sa salle de bain ?

Puisqu’elle est surtout destinée pour se laver, il est normal que la salle de bain soit humide. Toutefois, si cette humidité devient importante, des problèmes vont forcément se créer, ce qui va surtout occasionner de nombreux désagréments, mais aussi des dégâts matériels

En effet, même si la salle de bain est la pièce de la maison où on utilise le plus d’eau, il faut savoir que le fait qu’elle soit humide est tout à fait problématique.

De ce fait, il est donc utile d’éviter à tout prix que cela se produit et pour cela, il n’y a que le fait bien entretenir sa salle de bain, mais également d’adopter certaines habitudes qui vont faire de cette pièce essentielle pour toutes les maisons d’être à la fois fonctionnelle, saine et confortable.

Qu’est-ce qui provoque l’humidité dans sa salle de bain ?

Lorsqu’on utilise la salle de bain, plus précisément lorsqu’on utilise de l’eau chaude pour se doucher par exemple, de la vapeur est généralement produite dans toute la pièce. Ce phénomène est tout à fait normal, toutefois, il faut savoir que c’est souvent la première source d’humidité dans une salle de bain.

Eh oui, la vapeur produite va souvent se déposer sur les surfaces de la pièce comme les murs ou aussi les vitres, ce qui va par la suite créer de l’eau et donc l’humidité.

Cependant, les fuites diverses peuvent également être la source de l’humidité d’une salle de bain, ce qui fait qu’il est également utile de les prendre en compte si jamais on se rend compte que la pièce devient de plus en plus humide.

Comment savoir s’il y a de l’humidité dans sa salle de bain ?

Il faut savoir que l’humidité peut être vraiment problématique, surtout si elle se présente dans une pièce où l’eau circule régulièrement comme la salle de bain.

De ce fait, afin d’éviter cela, il est utile de détecter rapidement l’humidité si jamais elle commence à s’installer dans la pièce et ce, en s’aidant de ces quelques signes, à savoir :

L’apparition de moisissures

La peinture des murs qui se fissurent ou se décollent

L’apparition de mauvaises odeurs dans la salle de bain

Que faire pour réduire l’humidité dans sa salle de bain ?

Etant un problème assez désagréable, il est important de réagir rapidement dès que l’humidité s’installe dans sa salle de bain. Heureusement, pour empêcher cela, il existe quelques astuces qui peuvent être efficace, notamment :

Sécher la salle de bain à chaque utilisation

Favoriser l’éclairage naturel dans la salle de bain

Favoriser une bonne ventilation, de préférence naturelle dans la salle de bain

douche à l'italienne.

Installation d’une douche : quelles sont les dimensions idéales

Si vous avez décidé d’opter pour une douche pour votre salle de bain, sachez qu’il vous est nécessaire de prendre ne compte quelques éléments, notamment les matériaux à utiliser, le type de douche à installer, mais surtout aussi la taille de cette dernière.

En effet, ces éléments sont indispensables sur beaucoup de points, mais le fait de choisir les dimensions idéales de la douche est certainement l’un des plus importants car cela va principalement influer sur l’espace de cette dernière, donc également sur le confort.

Toutefois, déterminer les dimensions idéales d’une douche peut dépendre de beaucoup de choses, mais pour faciliter cela, on va les voir ici.

Les critères qui définissent la taille idéale d’une douche

Avant de décider de la taille idéale de la douche que l’on veut installer, il faut la plupart du temps considérer quelques principaux critères, notamment la configuration de la salle de bain, la surface disponible et le budget à y consacrer.

La configuration de la salle de bain

Le plus souvent, les salles de bain sont définies par l’architecture de la maison. C’est-à-dire que la configuration des salles de bain dépend souvent du plan initial en ce qui concerne la construction de la maison. De ce fait, avant de choisir la taille de la douche à installer, il est important de prendre en compte ce point qui se base principalement sur la forme de la salle de bain, qu’elle soit carrée, rectangulaire ou même triangulaire ou aussi sur l’emplacement possible de la douche etc.

La surface disponible de la salle de bain

Dans une salle de bain, il est clair que l’on ne va pas y installer seulement une douche puisque d’autres éléments viennent la composer comme les toilettes, le lave-main ou aussi les différents meubles de douche. Donc, pour pouvoir définir la taille de sa douche, il faut au préalable mesurer l’espace disponible qui reste et ce, en prenant en compte ces éléments.

Le budget à y consacrer

Plus une douche est spacieuse, plus il faudra prévoir un budget conséquent.  De ce fait, avant de choisir les dimensions qu’on veut de cette dernière, il faut également bien penser à ses dispositions financières.

Les tailles standards pour une douche

Même si on peut choisir aisément la taille de sa douche, il faut savoir qu’il existe des dimensions standards pour une douche. Cependant, cela dépend essentiellement du type de douche, mais les plus fréquents sont :

La douche d’angle, qui se présente en deux tailles, à savoir la 80 cm x 80 cm et la 90 cm x 90 cm.

La douche rectangulaire, qui peuvent mesurer de 72 cm x 90 cm jusqu’à 90 cm x 120 cm.

La douche carrée, qui doit avoir une taille minimum de 70 cm x 70 cm jusqu’à 100 cm x 100 cm.

Cabine de douche ou douche à l’italienne, que choisir ?

Lorsqu’il s’agit de choisir d’installer une douche dans sa salle de bain, le choix se porte souvent sur deux modèles, soit la cabine de douche soit la douche à l’italienne.

Toutefois, pour choisir entre ces deux types de douche, il est utile de connaitre les éléments qui les différencient. Découvrez cela ici.

La cabine de douche

Les cabines de douche sont le type traditionnel. Elles sont constituées d’un panneau de verre encadré ou non qui entoure la zone de douche. Les panneaux de verre encadrés utilisent généralement un cadre en aluminium pour maintenir les panneaux en place. Par contre, les panneaux de verre sans cadre sont maintenus en place à l’aide de charnières et de boulons. Les parois de douche sont un meilleur choix pour les petites salles de bains. En effet, les panneaux de verre empêchent l’eau de s’écouler au-delà de l’espace de la douche. De ce fait, les salles de bains équipées de cabines de douche n’ont pas besoin d’exigences d’étanchéité aussi strictes que les douches à l’italienne. Avec la cabine de douche, vous pouvez utiliser différents carreaux sur vos sols et murs pour créer un look unique.

La douche à l’italienne

Ce style de douche est une solution parfaite pour ceux qui n’ont pas le budget nécessaire pour modifier le sol de la salle de bains. Sans porte et avec un bac de douche à profil bas, vous pouvez entrer sans aucun obstacle. Les douches à entrée libre vous offrent la possibilité de créer l’aspect et la sensation d’une pièce humide, sans les coûts importants. Disponibles dans une variété de designs et de tailles, les douches accessibles donnent à la salle de bain une atmosphère moderne et sans couture, tout en offrant une solution de douche pratique. Elles peuvent être installées dans une niche, de sorte qu’il n’y a qu’un seul panneau de verre exposé.

Idéal pour les petites salles de bains ou les salles de bains attenantes, l’installation d’une douche à accès direct permet de créer de l’espace et offre une plus grande souplesse d’aménagement. N’ayant aucune porte ou obstacle à franchir, les douches à l’italienne sont parfaites pour les personnes à mobilité réduite. Vous pouvez également créer un espace de douche plus grand que les cabines de douche traditionnelles, ce qui les rend idéales pour toute la famille. Vous pensez à vendre votre maison un jour ? La douche à l’italienne offre un design minimaliste, créant un attrait de luxe pour les acheteurs. Les raccords minimaux et l’absence d’accessoires mobiles font de ce type de douche une solution de douche robuste. Par rapport aux cabines de douche traditionnelles, son entretien est également très minime.

Quelques conseils pour bien nettoyer sa salle de bain

La salle de bain est certainement la pièce de la maison qui demande le plus de nettoyage. En effet, pour éviter les mauvaises odeurs, l’accumulation des dépôts sur le carrelage ou aussi pour s’assurer que le système de tuyauterie soit en bon état, il est nécessaire que la salle de bain puisse être nettoyée régulièrement.

Or, cela nécessite beaucoup de temps, ce qui n’est pas évident surtout pour ceux qui n’en disposent pas. Heureusement, il existe des astuces et conseils pour nettoyer correctement sa salle de bain et ce, sans avoir besoin d’y passer tout son temps.

Retirez tous les objets de leur emplacement habituel

Pour de meilleurs résultats, effectuez cette étape pour l’ensemble de la salle de bains plutôt qu’au fur et à mesure. Retirez tous vos produits de la douche ou de la baignoire. Jetez toutes les serviettes et les tapis usagés à l’extérieur de la pièce. Déplacez également tous les articles des comptoirs à l’extérieur de la salle de bains. N’oubliez pas de prendre les poubelles.

Dépoussiérez et balayez

Pour vous débarrasser de la poussière, attrapez votre chiffon avec une longue poignée pour enlever les toiles d’araignées dans les coins, sur les appareils d’éclairage ou dans les évents. Si vous n’arrivez toujours pas à atteindre les toiles d’araignées, tirez sur un escabeau pour vous relever. Une fois fait, balayez ou passez l’aspirateur sur les planchers pour ramasser les cheveux et autres débris qui pourraient s’être accumulés sur les planchers.

Appliquez le nettoyant sur la douche et la baignoire

Appliquez un nettoyant tout usage si vous nettoyez régulièrement ou un nettoyant à base d’acide si vous avez des accumulations importantes dans votre douche. N’oubliez pas le rail de douche et l’intérieur de la porte de douche, s’il y a lieu. Laissez-le tremper.

Attaquez-vous à d’autres surfaces

Vaporisez le nettoyant tout usage sur votre appareil de nettoyage – chiffon en microfibres, éponge, etc. et essuyez les porte-serviettes, étagères, plinthes, portes, stores et rebords de fenêtres. Travaillez par sections, du haut de la pièce vers le bas et de gauche à droite.

Nettoyez en détail la douche et la baignoire

À ce stade, le nettoyeur aura fait une grande partie du travail pour vous, ce qui vous permettra d’éliminer légèrement la saleté et l’accumulation. Nettoyez tous les murs, planchers et autres surfaces avant de rincer.

Finissez la douche et la baignoire

Remplacez tous les articles que vous avez enlevés, en les essuyant au besoin, puis fermez le rideau de douche ou la porte. Si vous avez une porte de douche, vaporisez un nettoyant pour vitres pour lui donner un fini sans traces.

Nettoyez la zone du meuble-lavabo

Vaporiser le nettoyant tout usage sur l’évier, les robinets et les comptoirs, puis essuyer avec un chiffon propre. Si vous avez des accumulations dans l’évier ou dans un porte-savon, utilisez une éponge à récurer pour la décoller avant de l’essuyer. Utilisez le nettoyant pour vitres sur votre miroir. Un chiffon imbibé d’eau enlèvera la poussière des faces des armoires.

 

Nettoyez les toilettes

Si vous frottez régulièrement l’intérieur de votre toilette, le nettoyant tout usage devrait faire l’affaire. Vaporisez ou aspergez un nettoyant spécifique à la toilette s’il y a accumulation, puis frottez avec une brosse de toilette avant de tirer la chasse d’eau. Vaporisez l’extérieur de la toilette avec le nettoyant tout usage, puis essuyez avec un chiffon propre.

 

Comment faire pour bien éclairer sa salle de bain ?

Un bon éclairage est important dans chaque pièce de la maison, mais il joue un rôle particulier dans une salle de bains. En plus de transformer l’apparence de vos  toilettes, un bel éclairage améliore également l’ambiance générale dans la salle de bain, ce qui profitera certainement à tous ceux qui vont l’utiliser.

Voici comment adopter l’éclairage adéquat pour cette pièce indispensable.

Évitez l’éclairage direct vers le bas et l’éclairage asymétrique

Vous devriez éviter de pointer la lumière directement vers le bas sur votre tête parce qu’elle sera dure et peu flatteuse. Placez plutôt votre plafonnier au-dessus de la zone de la passerelle de façon à ce que vous soyez éclairé par derrière plutôt que directement devant la vanité. L’éclairage asymétrique est une autre erreur. Placer un luminaire sur un seul côté de votre miroir créera un éclairage inégal et rendra le toilettage difficile. Enfin, les ampoules transparentes à filaments sont populaires de nos jours, mais elles jettent une ombre. Optez plutôt pour quelque chose d’opaque ou de givré.

Éclairage de la baignoire et de la douche

Les gens pensent souvent qu’un luminaire est parfait ici, mais il en faut généralement deux. Un éclairage égal aux deux extrémités d’une baignoire est préférable. Avec une douche de 3×3 pieds ou 3×4 pieds, vous pouvez vous en sortir avec un seul appareil, mais s’il est plus grand, il vous en faudra plus. Et à la différence de la zone de vanité, pour la sûreté vous devriez placer l’éclairage directement au-dessus d’où vous vous tenez dans la douche.

Éclairage de vanité

Le meilleur éclairage possible pour les activités devant le miroir de la salle de bains provient de luminaires montés de chaque côté à peu près à la hauteur des yeux de l’utilisateur. Cela ne laisse aucune partie du visage dans l’ombre, comme c’est le cas avec un appareil suspendu. Si le mur du miroir n’est pas une option, déplacez les luminaires sur les murs latéraux ou suspendez des pendentifs au plafond ; essayez simplement de placer la lumière d’un côté ou de l’autre là où elle fera le plus de bien.

Les LED sont indispensables

Non seulement les LED sont économes en énergie et pratiques parce que vous n’avez pas à remplacer les ampoules pendant des années, mais elles sont d’apparence minimale, ce qui vous permet d’obtenir un look moderne et épuré dans la salle de bains. De plus, les LED d’aujourd’hui ont plus de puissance et la qualité de la lumière est beaucoup plus chaude qu’auparavant, ce qui signifie que vous avez un look plus cohérent lorsque vous les combinez avec des ampoules incandescentes.

L’importance de bien choisir la capacité de son chauffe-eau

Le chauffe-eau est sans aucun doute l’un des éléments les plus importants de la salle de bain.

En effet, le chauffe-eau vous permet de toujours avoir de l’eau à une température confortable et ce, pour tout, que ce soit pour faire une douche, prendre un bain ou même pour faire la vaisselle.

De ce fait, si vous êtes dans l’idée d’en installer un ou remplacer celui déjà existant, il est important de poser les bonnes questions, notamment  le fait de connaitre la bonne capacité du chauffe et ce, en prenant en compte divers facteurs comme la fréquence d’utilisation de la salle de bain, du nombre de personnes qui l’utilisent et surtout de votre budget.

Choisir la capacité de chauffe-eau idéale

Lorsqu’il est question de la capacité, il ne s’agit pas seulement de la quantité d’eau que le réservoir peut contenir, mais aussi de la vitesse à laquelle il peut chauffer l’eau. Pour déterminer la capacité de stockage du chauffe-eau, vous devrez tenir compte de la taille de votre salle de bains et du nombre de personnes qui l’utilisent. Que votre chauffe-eau soit électrique ou au gaz peut également avoir un impact sur la taille du réservoir. Pour une maison avec une salle de bain, vous aurez probablement besoin d’un chauffe-eau d’une capacité de 90 à 150 litres. Si votre maison a de deux à trois salles de bains, vous aurez besoin de 190 à 300 litres. Vous voudrez aussi tenir compte de la cote de la première heure et du taux de récupération d’un chauffe-eau. Ceci détermine la vitesse à laquelle le chauffe-eau peut chauffer et réapprovisionner l’eau du réservoir. Plus la cote de la première heure est bon, moins vous risquez d’être coincé avec une douche froide après que tout le monde ait utilisé toute l’eau chaude.

Comment choisir un nouveau chauffe-eau?

Choisir le bon chauffe-eau pour votre salle de bain exige autant de recherche et de connaissances que si vous faisiez n’importe quel autre investissement dans une grande maison. La première étape dans le choix d’un nouveau chauffe-eau est de comprendre quelles options sont disponibles.

Chauffe-eau à accumulation conventionnels : Vous avez probablement déjà vu un chauffe-eau à accumulation unifamilial. En fait, ce sont les systèmes de chauffage de l’eau domestique les plus populaires. D’une contenance de 75 à 300 litres, elles libèrent de l’eau chaude par le haut du réservoir et la remplacent par de l’eau froide par le bas. Bien que ces appareils de chauffage vous permettent d’avoir un réservoir d’eau chaude disponible, il est possible de gaspiller de l’énergie en cas de perte de chaleur en mode veille même lorsque l’appareil ne fonctionne pas.

Chauffe-eau sans réservoir : Ces chauffe-eau instantanés fournissent de l’eau chaude au besoin. Lorsque l’eau froide entre dans l’appareil, elle est immédiatement chauffée par un brûleur à gaz ou un élément électrique. Comme il n’y a pas de réservoir d’eau stagnante préchauffée, la perte de chaleur en attente n’est pas un problème. Cependant, un chauffe-eau sans réservoir a un débit limité de 7 à 15 gallons par minute, ce qui signifie qu’il peut atteindre sa limite d’efficacité si plusieurs utilisent le bain ou la douche simultanément.

Salle de bain : comment bien choisir une baignoire ?

La baignoire est un élément essentiel de la plupart des salles de bains. Et bien que certains renoncent au confort offert par les baignoires en échange d’unités de douche plus compactes, ce choix est rarement déterminé par la seule préférence sans tenir compte des contraintes d’espace. Ceci étant dit, il est fort probable que vous souhaitiez inclure une baignoire dans votre salle de bain et la seule question qui reste est le type de baignoire que vous allez choisir. Pour faciliter la prise de décision, voici les choses à prendre en considération.

Style

Quand il s’agit de baignoires, il existe plusieurs styles pour accommoder à peu près n’importe quelle salle de bain, chaque style mettant l’accent sur deux facteurs clés : l’espace et le matériau. L’espace dont vous disposez influencera en grande partie le style qui vous conviendra, alors que vous pouvez être incliné vers une baignoire ovale autoportante, vous n’aurez peut-être que l’espace nécessaire pour une baignoire ronde. Complémentaire à l’espace, le matériau influencera également le style, car certains matériaux ne sont fabriqués qu’avec un style spécifique comme le cuivre et la pierre naturelle.

Matériaux

Deux facteurs entrent en ligne dans le choix du bon matériau pour votre baignoire : le prix et le confort. Chaque matériau est différent au toucher, vous devriez donc tester quel est le plus confortable pour vous car vous passerez un temps significatif dans votre baignoire et votre confort est important pour en profiter. Cependant, le matériau le plus confortable peut aussi être assez cher et un peu plus lourd, donc vous devriez faire des recherches sur ce que votre salle de bains peut gérer avant d’acheter.

Installation

L’installation de votre baignoire peut être un peu compliquée selon la taille et la forme de votre baignoire, il est donc important de savoir quel style est le plus facile et lequel est un peu plus compliqué à installer. En général, l’alcôve et les podiums sont plus faciles à installer que les baignoires autoportantes et les baignoires d’angle respectivement, mais cela peut changer selon le matériau utilisé et le poids total de la baignoire que vous essayez d’installer. S’il semble trop lourd, il est préférable d’engager un professionnel pour l’installer pour vous.

Prix

Le prix d’une baignoire est déterminé par la qualité du matériau utilisé et votre choix de style. En règle générale, les baignoires plus petites seront toujours moins chères que les plus grandes, mais cela ne signifie en aucun cas qu’il existe une différence de qualité entre une baignoire plus grande et une plus petite. Le matériau est la préoccupation première ici.

Style de vie

Une autre considération importante lors de l’achat d’une nouvelle baignoire concerne les personnes qui l’utilisent réellement. Une déclaration étrange, mais vous devriez tenir compte de tous les besoins des personnes qui utilisent votre baignoire. Par exemple, si vous choisissez une baignoire plus haute qui permet des séances de trempage plus longues, cela peut s’avérer problématique pour les jeunes enfants d’entrer et de sortir sans aide. Cette même règle s’applique également aux personnes âgées. Pour les personnes âgées, les baignoires de style japonais ou rondes sont très populaires, ou si vous voulez investir un peu plus d’argent, plusieurs baignoires peuvent être installées avec une porte piétonne, permettant à l’occupant de s’asseoir confortablement tout en prenant son bain et tout en contenant des poignées pour éviter de glisser.

 

L’importance d’une bonne ventilation pour une salle de bain

La salle de bains est certainement la pièce que l’on utilise le plus fréquemment. Les utilisations évidentes sont bien sûr l’utilisation des toilettes et la prise d’une douche ou d’un bain. Ces deux activités quotidiennes peuvent être très avoir des impacts pour les murs de votre salle de bain et votre maison. Un système de ventilation adéquat permettra non seulement de sauver la structure de votre maison, mais aussi d’éliminer tout excès de gaz dans l’air, l’humidité et les mauvaises odeurs. Pour illustrer l’importance de cet aspect parfois négligé de la construction d’une salle de bains, voici quatre principales raisons pour lesquelles chaque salle de bains devrait avoir un système de ventilation.

Prévention de la moisissure

La vapeur et l’humidité sont un problème lorsqu’elles ne peuvent pas s’échapper et qu’il n’y a pas de ventilateur qui aspire l’air humide. Non seulement la vapeur tombe au sol sous forme de minuscules gouttelettes d’eau qui s’infiltrent et pénètrent dans les minuscules fissures du revêtement de sol, mais elle stimule également l’humidité à l’intérieur de vos murs, ce qui entraîne éventuellement la formation de moisissures et d’odeurs.

Maintien de l’intégrité structurale à long terme

À mesure que l’humidité s’infiltre dans les murs, le toit et les planchers, elle finit par causer de la pourriture et des imperfections dans divers matériaux de construction, surtout le bois. Avec le temps, la pourriture peut entraîner des problèmes structuraux notables qui nécessitent des réparations, comme l’affaissement d’un sous-plancher. De plus, si la moisissure s’installe comme nous l’avons mentionné précédemment, cela peut être une réparation coûteuse.

Éviter les problèmes de santé

Avoir de la moisissure dans les murs peut évidemment être mauvais pour la santé, mais au-delà de cela, il y a aussi la question de respirer l’air humide chaque fois que vous vous baignez. Une humidité excessivement élevée peut causer ou exacerber les problèmes de santé liés à la respiration et peut également augmenter le risque de problèmes respiratoires supérieurs.

Maintien d’un environnement confortable dans la salle de bains

Sans un bon système de ventilation, vous devrez soit ouvrir la fenêtre de votre salle de bain, soit faire face au fait d’être coincé dans un sauna rempli de vapeur. De plus, ouvrir la fenêtre n’est pas vraiment une option confortable lorsque le temps n’est pas agréable, et certaines personnes ne se sentent pas à l’aise d’ouvrir la fenêtre de leur salle de bain lorsqu’elles prennent une douche pour des raisons de sécurité. Mis à part les problèmes de santé susmentionnés, il est évident qu’il peut être inconfortable de se tenir debout dans une pièce envahi par la vapeur et que cela obscurcit les miroirs que vous devez ensuite essuyer, ce qui est un problème ennuyeux à corriger chaque fois que vous sortez de la douche et essayez de vous ressaisir dans le miroir.

Laquelle installer, salle de bain ou salle d’eau ?

Décider d’installer une salle de bain ou une salle d’eau implique souvent de décider entre une baignoire et une douche.

En effet, la différence entre ces dernières se situe souvent sur le choix du matériel à installer. Eh oui, on appelle souvent salle de bain, celle où l’on y retrouve une baignoire, tandis qu’une salle d’eau est celle qui dispose d’une douche.

De ce fait, lorsqu’on veut installer cette pièce indispensable pour n’importe quelle maison, il est souvent utile de pouvoir déterminer son choix. Voici quelques points à considérer pour cela.

Options de douche

Les propriétaires âgés ou à mobilité réduite ont tendance à préférer les douches au lieu des baignoires, pour éviter d’avoir à monter et descendre d’une baignoire glissante aux parois raides et raides. Cependant, l’installation d’une douche sans boucles, la méthode la plus pratique pour assurer l’accès aux fauteuils roulants ou aux marchettes, nécessite une manipulation prudente pour éviter les problèmes de drainage ; vous aurez certainement besoin d’embaucher un plombier fiable et autorisé.

Les cabines de douche en carrelage avec bordure sont robustes et souvent très attrayantes, tout en étant plus abordables que les cabines sans bordure. Il y a des centaines de dessins de tuiles magnifiques à choisir dans une grande variété de tailles, de couleurs et de textures.

L’option la moins chère est un kit en fibre de verre ou en acrylique, ce qui facilite l’installation de la douche vous-même. Il est toutefois difficile de les garder propres et il peut être difficile d’obtenir des pièces de rechange pour les douches.

Options de baignoire

Beaucoup de gens aiment le luxe d’une baignade calme et contemplative dans une baignoire. Les baignoires sont également beaucoup plus pratiques pour le bain des enfants et des animaux domestiques. Les baignoires encastrées sont depuis longtemps appréciées pour leur faible encombrement. Ils sont également faciles à combiner avec une pomme de douche murale. Cependant, les baignoires autoportantes élégantes gagnent en popularité en tant que robinetterie de salle de bains. Si vous êtes un passionné de bain, songez à installer une baignoire autoportante pour ajouter du zeste à votre salle de bain, qu’il s’agisse d’un modèle nostalgique avec pied à griffes ou d’un modèle en résine tout à fait moderne.

Préoccupations liées à l’eau

Il n’y a pas de réponse simple à la question de savoir laquelle est la plus éconergétique et la plus économique, une douche ou une baignoire. Une baignoire moyenne contient entre 25 et 40 gallons d’eau, mais le bain typique est d’environ 30 gallons, ce qui permet au corps de déplacer l’eau. Une douche de 10 minutes avec une nouvelle pomme de douche à débit réduit, par contre, consomme environ 20 gallons d’eau. Cela signifie une facture d’eau et d’énergie moins élevée à la fin du mois si l’on compare une douche standard à une baignoire standard. Cependant, les douches longues et chaudes ou la double pomme de douche peuvent doubler la consommation d’eau, entraînant des factures d’eau et d’énergie encore plus élevées pour les douches que pour les bains standards.

Salle de bain : comment choisir son rideau de douche ?

Les rideaux de douche sont l’accessoire parfait pour mettre en valeur une salle de bain. À la fois pratiques et agréables à regarder, les rideaux vous permettent de profiter de votre intimité et servent également d’éléments décoratifs et même de points focaux pour la pièce. Il existe une infinité de types de rideaux de douche disponibles sur le marché, mais en choisir un qui est à la fois décoratif et pratique peut être difficile si vous ne savez pas ce que vous recherchez. Pour vous aider, voici une liste des choses à considérer qui vous facilitera l’achat de celui qui vous conviendra le mieux.

Choisissez  votre matériau

Optez pour le coton si possible. Bien qu’il soit plus cher, le coton est généralement un choix solide pour un rideau de douche. Les rideaux de coton ont tendance à mieux tenir le coup et sont aussi plus faciles à laver. Ils peuvent aussi donner à votre salle de bains un aspect plus chic tout en absorbant facilement l’humidité. Si vous obtenez un rideau de coton, assurez-vous d’obtenir une doublure de qualité pour l’accompagner.

Vous pouvez aussi essayer le vinyle pour une option bon marché et nécessitant peu d’entretien. Si vous ne voulez pas passer beaucoup de temps à entretenir un rideau de douche, les rideaux de vinyle peuvent être une excellente option. Ils peuvent être nettoyés et sont offerts dans une variété de couleurs, ce qui facilite leur coordination avec d’autres décorations de salle de bains.

Trouvez votre style

Si vous voulez une salle de bain très décorative, pensez aux rideaux décoratifs. Ces rideaux ont généralement un motif ou une texture qui leur permet d’embellir une pièce et sont faits de tissus de qualité supérieure. Ce sont généralement un bon choix pour une chambre d’hôtes. De plus, comme ces rideaux sont plus sensibles aux dommages causés par l’humidité, ils peuvent fonctionner mieux si vous utilisez votre bain plus souvent que votre douche.

Tenez compte de la quincaillerie de la salle de bains

Votre rideau ne doit pas seulement correspondre aux couleurs de votre salle de bains. Pensez à des choses comme les luminaires et les miroirs dans votre salle de bains. La plupart de la quincaillerie d’une salle de bains est quelque peu subtile. Cependant, si vous avez de très grands miroirs ou des luminaires très décorés, vous pouvez opter pour un rideau plus uni. Cela empêchera le design du rideau d’être écrasant.

Optez pour un rideau extra-large

Si vous avez une très grande douche, vous aurez peut-être besoin d’un rideau extra large. Cela peut coûter un peu plus cher, mais cela en vaudra la peine, car cela protégera mieux le plancher de votre salle de bain de l’humidité. Mesurez votre douche avant de sortir acheter un rideau de douche. Cela vous aidera à déterminer si vous avez besoin d’un rideau extra large. Vous pouvez également utiliser 2 rideaux de douche pour une tige de douche extra longue et les séparer au milieu.