À quelle fréquence faut-il curer ses canalisations ?

En tant que propriétaire d’une maison, vous n’ignorez certainement pas que de nombreux problèmes peuvent y survenir, surtout en ce qui concerne le système de plomberie et de canalisation. Eh oui, ces derniers sont souvent les plus vulnérables dans une habitation, ce qui fait qu’il est important de bien les entretenir et ce, de façon régulière.

De plus, cela ne s’arrête pas seulement à cela, car le fait d’apprendre à connaître la fréquence de nettoyage de vos canalisations, les signes qui indiquent que vous pourriez avoir un problème et les options qui s’offrent à vous une fois que vous avez découvert un problème, vous aidera à prendre une décision plus éclairée sur vos besoins et sur la façon de faire effectuer les réparations.

À quelle fréquence devriez-vous faire nettoyer vos canalisations ?

Pas étonnant, les égouts se salissent. Avec une utilisation régulière et typique, les canalisations d’égout se remplissent de graisse, les racines des arbres s’enfoncent, ou parfois les canalisations d’égout se brisent ou s’endommagent lorsque le sol qui les entoure se déplace. À titre préventif, vous devriez faire nettoyer vos canalisations tous les 18 à 22 mois. Si vous éprouvez des problèmes plus souvent que cela, vous devrez peut-être appeler un plombier et prévoir une inspection vidéo de vos tuyaux. Votre plombier insérera une caméra vidéo dans vos tuyaux pour vous aider à déterminer visuellement quels autres problèmes peuvent causer vos refoulements d’égout. Cette inspection vidéo lui permettra ensuite de faire la recommandation appropriée pour la réparation qui s’impose pour corriger le problème.

Signes avant-coureurs

Les eaux d’égout brutes se refoulent dans votre drain, votre toilette ou votre baignoire.

Bruits de gargouillis provenant des tuyaux

Vous voyez de l’eau autour du siphon de sol au sous-sol.

Si l’eau s’accumule dans la douche ou la baignoire lors de l’utilisation de la machine à laver.

Obstructions récurrentes ou obstructions multiples des drains.

Les drains sont lents.

Présences d’odeurs d’égout, ou d’odeur des eaux usées.

Options pour le nettoyage de vos canalisations d’égout

Faites diagnostiquer le problème par un maître plombier professionnel qualifié au moyen d’une inspection vidéo pour vous assurer d’obtenir le bon diagnostic du problème.

Si les racines des arbres sont en cause, l’utilisation d’une tarière mécanique peut régler le problème. Une vis sans fin d’égout a une tête en spirale rotative avec des dents qui coupent à travers les racines de l’arbre en enlevant l’obstruction. Cependant, cela ne réglera le problème existant que parce que les racines repousseront. Par conséquent, vous devrez procéder à l’enlèvement chimique des racines de l’arbre ou vous devrez peut-être déterrer les racines envahissantes.

Un hydrojet de vos tuyaux peut être nécessaire en fonction de la raison du blocage. Un hydro-jecteur pompe jusqu’à 4 000 psi d’eau dans vos tuyaux pour les nettoyer et enlever le blocage. Si l’hydrojet a été fait en raison des racines dans vos tuyaux, vous pouvez demander à votre plombier de rincer vos tuyaux avec un produit chimique pour tuer les racines restantes.

 

Les signes qui permettent de reconnaitre des problèmes de plomberie

La plomberie est sans aucun doute l’un des éléments les plus importants pour n’importe quelle salle de bain, mais aussi pour les toilettes. En effet, assurant la circulation et surtout l’évacuation des eaux qu’on utilise dans la maison, le système de plomberie est indispensable, et se doit donc d’être entretenu de façon régulière, surtout si l’on ne veut pas de problèmes.

Eh oui, il n’y a rien de plus frustrant que des soucis de tuyauteries, surtout si ceux-là touchent les toilettes, ce qui fait qu’il est toujours prudent de bien vérifier l’état de sa plomberie. Et pour cela, il existe différents astuces qu’il est possible de prendre en compte pour s’alarmer de l’état de cette dernière, à savoir.

Se méfier des bruits qui proviennent des tuyaux

Si on peut citer ici l’un des signes qui permettent de révéler un souci dans sa plomberie, c’est principalement l’apparition de bruits dans les tuyaux. Ces derniers se présentent souvent quand on fait circuler l’eau que ce soit pendant la douche, lorsqu’on tire la chasse etc.

Toutefois, il existe différentes raisons à cela, mais le plus souvent, les bruits sont causés par des vannes ou des sangles qui se desserrent ou aussi une pression de l’eau trop élevé. De ce fait, il faut porter une attention particulière à cela car cela endommage principalement le système de plomberie.

Se méfier d’une pression trop basse de l’eau

Si une haute pression de l’eau peut révéler des problèmes, une trop basse se doit également d’être prise en considération.

Effectivement, cela indique souvent une fuite, des tuyaux bouchés ou également des tuyaux endommagés, donc il est utile de toujours le notifier dès que cela se présente.

Se méfier d’une eau colorée

Il est clair qu’il y a des problèmes dès qu’on s’aperçoit que l’eau est colorée et ce, peu importe la teinte. Eh oui, l’eau doit toujours être claire et limpide que ce soit celle qui sort de la douche ou aussi de la chasse d’eau et surtout de l’évier.

De ce fait, dès que cette situation se présente, il est important de réagir rapidement et surtout de recourir aux services d’un professionnel, notamment un plombier.

Se méfier de la lenteur de l’écoulement des eaux usées

Il arrive souvent que l’eau contenu dans une baignoire, d’un évier ou aussi dans une toilette se vide et s’écoule de manière anormale et lente. Cela est également un signe révélateur d’un possible problème au niveau de la tuyauterie et de la plomberie. La plupart du temps, cela indique un ou plusieurs tuyaux bouchés, qu’il est important de régler sinon, ce sera problématique.

Plomberie WC : comment éviter les refoulements des toilettes ?

Faisant partie des problèmes qui peuvent toucher la plomberie des toilettes, les refoulements sont également l’un des pires cas qui peuvent survenir. En effet, en plus du reflux des eaux, des odeurs, mais surtout aussi du contenu des canalisations et de la fosse septique, les refoulements des toilettes peuvent également endommager une ou plusieurs parties du réseau de tuyauterie.

Pour éviter cela, surtout que de tels dégâts reviennent souvent cher à réparer, il est important de toujours penser à bien vérifier la plomberie de ses toilettes et ce, pour réduire les risques d’aggravation de ce problème.

Comment se présente un refoulement de toilettes ?

Comme on vient de le voir plus haut, les refoulements de toilettes se présentent principalement par un débordement des matières, principalement l’eau de la cuvette, l’urine ou même les déjections qui sont censées s’évacuer dans le réseau de tuyauterie.

Causant de nombreux dégâts, notamment d’ordre sanitaire, il est impératif de régler ce problème dès ses premières apparitions.

Quelle sont les causes d’un refoulement de toilettes ?

Le plus souvent, les reflux du contenu des toilettes sont causés par un tuyau bouché. Donc, dès qu’on tire la chasse par exemple, ce qui devrait être acheminé vers les fosses en tout genre reviennent par le biais d’un refoulement.

Il faut préciser que le refoulement peut être assez minime mais peut également être de grande envergure et dépend souvent de nombreux facteurs.

Toutefois, un tuyau bouché peut ne pas être la seule cause de ce trouble, puisque la plupart du temps, des situations comme l’inondation des fosses septiques, même des égouts peuvent survenir, ce qui fait que la plupart des eaux usés qu’ils contiennent remontent vers les toilettes.

Comment faire en cas de refoulement de toilettes ?

Pour ne pas aggraver la situation, le seul moyen vraiment valable dans le cas d’un reflux du contenu des toilettes est le fait de faire appel à un professionnel, notamment un plombier.

En effet, seul ce dernier pourra déterminer les véritables causes du problème et ainsi de proposer des solutions adéquates comme l’installation d’un clapet anti retour, ou aussi de s’atteler à un curage des canalisations etc.

Toutefois, il est quand même possible de prévenir les refoulements des toilettes et ce, en réalisant régulièrement des entretiens, tant sur la cuvette, mais surtout aussi sur le réseau de plomberie. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser différentes méthodes de débouchages conventionnelles.

Comment réparer une toilette bouchée?

La plupart des toilettes se bouchent à un moment ou à un autre. Parmi les causes courantes, il y a la faible pression d’eau qui ne parvient pas à déplacer le matériau avec suffisamment de force et tente de rincer trop d’eau à la fois. Afin de prévenir les inondations, il est important d’essayer de déboucher votre toilette dès que vous remarquez qu’elle est bouchée. Si, pour une raison quelconque, vous n’avez pas l’objet idéal à portée de main, vous pouvez déboucher votre toilette avec plusieurs articles différents. Suivez ces étapes faciles pour déboucher votre toilette.

Arrêter le débordement

Une toilette qui déborde peut faire paniquer n’importe quel propriétaire. Cependant, c’est le moment où vous devez savoir quoi faire. Une toilette à débordement peut endommager votre salle de bains, votre plancher et vos murs si l’eau s’y infiltre. Lorsque la toilette commence à déborder, enlevez le couvercle de votre toilette et assurez-vous que le clapet empêche l’eau de pénétrer dans la cuvette. De là, coupez l’eau. Assurez-vous que l’eau ne s’écoule plus dans le réservoir avant de continuer.

Utiliser de la liquide vaisselle

Cette méthode est préférable si vous remarquez que la cuvette de votre toilette n’est pas pleine à ce point. Versez quelques cuillères à soupe de liquide vaisselle dans la cuvette des toilettes. Ceci brisera la graisse dans le bouchon de la même manière qu’il dissout la graisse. Si vous n’avez pas de liquide vaisselle, vous pouvez aussi essayer d’utiliser du shampoing ou même quelques petits morceaux de savon en pain. Verser 4 tasses d’eau chaude dans la cuvette des toilettes. Ceci activera la liquide vaisselle. Laisser reposer le mélange dans la cuvette de la toilette pendant 20 minutes. Ouvrez le robinet et tirez la chasse d’eau.

Nettoyage à l’aide d’un piston

Vous pouvez généralement nettoyer une toilette bouchée à l’aide d’un piston. Assurez-vous qu’il y a assez d’eau dans la cuvette des toilettes pour couvrir la ventouse en caoutchouc, puis actionnez la poignée du piston de haut en bas. S’il n’y a pas assez d’eau dans la cuvette, ne tirez pas la chasse d’eau, le fait de tirer la chasse d’eau d’une cuvette obstruée ne fera que la faire déborder. Apportez plutôt une casserole ou un pot d’eau d’une autre source pour fournir l’eau dont vous avez besoin pour couvrir la tasse à piston. Il existe deux types de pistons plongeurs, et celui avec une tête à bulbe est particulièrement efficace pour les toilettes. Certains types ont une tête rabattable.

Plomberie WC : les problèmes de toilette les plus courants qu’il faut connaitre

De manière générale, les problèmes de toilette sont invisibles, car ils peuvent venir des pièces à l’intérieur des WC. Ainsi, il est judicieux de toujours identifier les sources des problèmes ou des fuites dans les toilettes et songer à réparer ou remplacer les pièces défectueuses. Cet article dévoile les problèmes fréquents relatifs aux WC qu’il est important de savoir. […]