Agrandir visuellement une petite salle de bain.

Agrandir visuellement une petite salle de bain : comment faire ?

Votre salle de bain vous semble assez petit et vous cherchez de ce fait les moyens pour l’agrandir mais que vous ne pouvez pas gagner plus d’espace ? Eh bien, sachez qu’il est tout à fait possible de bénéficier d’une salle de bain plus spacieuse sans qu’il est besoin d’abattre un mur ou de se lancer dans un projet compliqué.

Pour ce faire, il existe certaines astuces qui peuvent très bien marcher et  qui sont surtout basées sur le fait de créer une illusion afin de rendre la salle de bain plus volumineuse qu’elle ne le parait sans avoir besoin de faire d’importants travaux.

Si cela vous intéresse donc, découvrez ici ces astuces et vous verrez que le résultat pourrait bien vous étonner.

Choisissez des carreaux assez grands

Afin de pouvoir agrandir visuellement sa salle de bain, il est avant tout utile de bien choisir le type, mais aussi la taille du carrelage qu’on décide d’y installer.

En effet, les carreaux qu’on pourrait choisir peuvent avoir un impact assez important sur le gain de surface de notre salle de bain et pour cela, il faut opter pour des carreaux de grande taille et de préférence unis qui vont de ce fait apporter une continuité visuelle caractéristique d’un espace plus large.

Pour un effet garanti, il faut opter pour des carreaux de même taille et même de même couleur pour le sol mais aussi pour le mur.

Optez pour un mobilier moins encombrant

La plupart du temps, ce sont souvent les meubles que l’on installe dans notre salle de bain qui réduit considérablement ‘espace de celle-ci. Donc afin d’éviter cela, il est utile de choisir des meubles qui ne soient pas trop encombrants et surtout ceux qu’il est possible d’être suspendus afin de favoriser le gain d’espace au sol.

Pensez à bien optimiser l’éclairage

Lorsqu’il s’agit d’agrandir une quelconque pièce, l’éclairage joue également un rôle des plus importants. Donc si vous voulez optimiser l’espace de votre salle de bain, il vous est nécessaire de ne surtout pas négliger ce point et ce, en maximisant avant tout les sources d’éclairage naturel comme les fenêtres et aussi en utilisant des luminaires assez performants qu’il faut disposer de manière intelligente afin de bien éclairer la pièce.

Mettez de l’ordre dans la salle de bain

Même si cela est évident, le fait d’avoir une salle de bain en désordre dans laquelle les différents produits qu’on utilise s’éparpillent partout sera moins spacieuse qu’elle ne devrait l’être.

Donc pour éviter cela, pensez à bien optimiser le rangement de la salle de bain et évitez surtout que vos affaires trainent partout.

carrelage.

Que faire si le carrelage de sa salle de bain est glissant ?

Les chutes dans les salles bains ou dans les douches figurent parmi les accidents domestiques les plus fréquents, mais surtout aussi les plus dangereux qi peuvent survenir à la maison.

En effet, à cause d’un sol glissant, nombreux sont les risques de chutes, ce qui fait qu’il est indispensable de toujours faire très attention dans ce cas-là et surtout d’éviter que le carrelage de notre salle de bain puisse être glissant et augmente de ce fait les chances qu’un malheureux accident puisse arriver.

Pour ce faire, il existe justement quelques astuces qui peut minimiser ces risques et rendre son carrelage moins glissant et si cela vous intéresse découvrez ce qui va suivre dans cet article.

Carrelage glissant : pensez à bien le nettoyer

Il est clair qu’un carrelage qui est propre et sec sera moins glissant, ce qui fait qu’il est donc utile de toujours veiller à bien le nettoyer et aussi le sécher et ce, après chaque passage dans la salle de bain ou aussi que dès que le sol devient humide ou qu’un quelconque produit s’y sera déversé.

Carrelage glissant : utilisez un produit antidérapant

Pour éviter au maximum que son sol de sa salle de bain puisse devenir glissant, surtout à cause de l’humidité qui y règne, il est également possible d’y appliquer un produit antidérapant pour pouvoir régler efficacement ce problème.

Il est assez facile de trouver ce genre de produit et l’avantage de l’utiliser est qu’il est souvent incolore, ce qui ne nuit pas à l’aspect du carrelage, mais aussi qu’il est très facile d’utiliser.

Carrelage glissant : optez pour des tapis

Pour maximiser sa sécurité mais aussi son confort dans sa salle de bain, il est également conseillé d’y mettre des tapis de bain ou aussi des tapis de douche et ce, afin d’éviter de marcher directement sur le carrelage froid et humide.

Cette solution peut être tout à fait efficace pour éviter tous risques de glissade et se révèle également comme étant un moyen à long terme de remédier aux problèmes liés au sol glissant.

Carrelage glissant : optez pour un carrelage antidérapant

Le fait de remplacer son carrelage se présente certainement comme étant l’une des meilleures manières, mais aussi les plus radicales en ce qui concerne le fait de régler définitivement les soucis créés par le sol glissant de sa salle de bain.

Pour cela, il est utile de choisir un type de carrelage qu’on peut considérer comme étant antidérapant et qui ont la particularité d’être rugueux pour éviter que l’on puisse s’y glisser lorsque le sol est humide.

carrelage.

Que faire si un carrelage de sa salle de bain est endommagé ?

Il arrive souvent qu’n ou plusieurs carreaux du carrelage de sa salle de bain puissent être abimés ou fissurés. En effet, cela peut arriver à tout moment et ce, même si le carrelage est neuf car il suffit généralement que d’un choc occasionné par un objet ou aussi une pression trop importante pour qu’un ou plusieurs carreaux puissent céder, ce qui peut de ce fait ruiner le carrelage tout entier.

Toutefois, même si cela peut arriver, il ne faut surtout pas paniquer car il existe surtout des moyens pour régler ce problème et c’est ce qu’on va voir ici dans cet article.

Carrelage endommagé : ce qu’il faut faire

Dès qu’on s’aperçoit qu’une partie de son carrelage est abimé, la première chose à faire est de déterminer l’ampleur des dégâts. Cela est nécessaire car va surtout permettre de définir les meilleures solutions à adopter, à savoir masquer les dégâts, remplacer les carreaux endommagés ou même de refaire tout le carrelage.

Donc pour ne pas faire d’erreur, il faut veiller à bien vérifier l’état de l’ensemble du carrelage et surtout de bien délimiter le ou les carreaux qui sont abimés.

Après cela, il est également utile d’agir rapidement et ce, dès qu’on puisse constater les dégâts car même s’ils sont minimes, il ne faut pas oublier que cela peut dégénérer rapidement et donc s’empirer surtout que l’humidité est omniprésente dans une salle de bain.

Et en ce qui concerne la solution à adopter, il faut également savoir que les réaliser dépend généralement de ce que l’on cherche à faire. Eh oui, que ce soit pour masquer un impact ou remplacer un carrelage, les démarches peuvent être différentes, notamment :

Masquer un impact ou une fissure sur un carreau

Si vous ne voulez pas changer e carreau abimé, il est tout à fait possible de simplement le réparer.

Cependant, il faut pouvoir agir vite pour cela car plus on attend, plus les dégâts peuvent être irréversibles.

Donc pour cela, il faut sécher et nettoyer rapidement la zone du carreau qui est endommagé et ce, en enlevant les poussières et les saletés qui s’y sont incrustés.

Après cela, il faut pouvoir colmater l’impact ou la fissure avec des produits adaptés, comme de la résine par exemple.

Remplacer le carreau endommagé

Si vous avez opté pour le remplacement du carreau, l’opération est généralement plus complexe car pour ce faire, il est nécessaire de l’enlever sans risquer d’endommager le reste du carrelage, ce qui implique donc de faire très attention.

Et pour ce faire, il faut pouvoir briser le carreau à changer grâce à un perforateur et ensuite retirer tous les débris grâce à des outils assez précis. Une fois que cela est fait, il est ensuite utile de retirer la colle utilisée pour l’ancien carreau, d’enlever le joint et de bien nettoyer la zone pour éviter que des débris ne puissent rester.

Enfin, il est temps de poser le nouveau carreau, qui en passant devra être identique à celui qu’on veut remplacer, et pour cela, il faudra l’enduire de colle, de bien le positionner, puis de sceller le tout avec un mortier de jointement, lui aussi identique à celui utilisé sur le reste du carrelage.

décorer une salle de bain.

Comment décorer une salle de bain ?

Etant la pièce la plus utilisée dans une maison, la salle de bain est quand même souvent négligée, notamment en termes de décoration.

En effet, rares sont les gens qui apportent une importance pour la décoration de leur salle de bain, car la plupart du temps, cette pièce est souvent laissée de côté justement car elle est souvent sollicitée.

Toutefois, pour bénéficier d’une maison bien harmonieuse, il ne faut pas oublier aucune pièce qui la compose et ce, peu importe sa taille ou son importance au sein de la maison.

Donc, si vous n’avez jamais vraiment décoré votre salle de bain, il est peut-être temps de s’y mettre et pour cela, découvrez ici les éléments à prendre en compte pour réussir ce projet. Découvrons les ici.

Porter une attention particulière aux couleurs à choisir

Lorsqu’on pense à décorer ou redécorer une salle de bain, l’une des premières choses à faire est de penser aux couleurs à choisir que ce soit pour les murs, mais aussi pour les différents éléments qui vont composer la pièce.

Cependant, étant la plupart du temps une pièce assez petite, il est donc judicieux de toujours opter pour des couleurs claires pour les murs de sa salle de bain. Cela est nécessaire car les couleurs claires permettent de donner l’illusion d’un espace plus grands et surtout que cela est également synonyme de propreté, ce qui est l’idéal pour une salle de bain.

Et en ce qui concerne les couleurs à privilégier pour les autres éléments, il est utile de pouvoir créer des contrastes assez sobres par rapport aux murs, ce qui peut signifier qu’il faut cette fois choisir des mobiliers ou des éléments décoratifs qui sont plus sombres afin d’harmoniser l’aspect et l’ambiance de la salle de bain.

Ne pas oublier l’éclairage

L’éclairage joue un rôle des plus importants lorsqu’il s’agit de décorer une salle de bain. Eh oui, une salle de bain mal éclairée n’est pas souvent bien attrayante. Donc pour cela, il faut tout d’abord optimiser toutes les sources d’éclairage naturel comme les fenêtres, mais également d’enrichir l’éclairage global de la pièce grâce à divers luminaires, qui pourront également servir d’éléments décoratifs.

Ne pas négliger les espaces de rangement

Il n’y a certainement pas pire qu’une salle de bain désordonnée où les différents produits et autres éléments comme les serviettes et les papiers toilettes etc. s’éparpillent un peu partout.

En effet, même si la pièce est bien décorée et est propre, le fait qu’il y ait du désordre ne fait qu’appauvrir l’aspect global de cette dernière.

Donc pour éviter cela, il est également utile de penser aux espaces de rangements lorsqu’on veut décorer efficacement une salle de bain. Pour ce faire, on peut y installer un meuble ou aussi d’y aménager un espace dédié pour cela.

WC qui fuit.

WC qui fuit : comment faire ?

Peut entrainer d’énormes dégâts à la maison mais surtout aussi un important gaspillage d’eau, une fuite de WC figure parmi les problèmes qu’il faut rapidement régler si jamais cela se présente.

Eh oui, une fuite au niveau des WC est tout à fait problématique, de plus il est souvent assez difficile de la déceler à temps, ce qui fait que lorsque cela arrive, les dégâts peuvent déjà être importants.

De plus, il existe plusieurs raisons qui peuvent favoriser une fuite de WC, ce qui rend encore plus difficile le fait de régler ce problème. Toutefois, en prenant compte de ces quelques éléments, il est quand même possible de traiter efficacement une telle fuite et ce, sans même avoir besoin de l’aide d’un plombier. Si cela vous intéresse, découvrez cela ici.

WC qui fuit : les premières choses à faire

Lorsqu’on détecte une fuite sur n’importe quel appareil ou aussi dans une quelconque canalisation, la première des choses à faire est surtout de la détecter rapidement mais aussi de couper immédiatement l’arrivée d’eau et ce, afin de limiter rapidement les dégâts.

En ce qui concerne une fuite de WC, il est donc nécessaire de respecter ces étapes pour pouvoir la repérer mais également de prendre en compte quelques indices, notamment :

La chasse d’eau qui est toujours remplie alors qu’on ne l’a pas tiré

Un filet d’eau qui coule en permanence au niveau de la cuvette des toilettes

De l’eau qui coule au niveau du sol

WC qui fuit : ses possibles causes

Pour mieux comprendre, mais aussi pour mieux la gérer, il est utile de connaitre les causes possibles qui font qu’une fuite se présente au niveau des WC.

Cela est nécessaire car pour pouvoir réparer une fuite, il faut tout d’abord pouvoir définir sa cause. Donc pour cela, découvrons ce qui peut provoquer une fuite de WC, à savoir :

Un problème au niveau du flotteur

Qui peut provenir d’un mauvais réglage, du clapet du robinet qui est abimé, ou aussi du flotteur lui-même qui est défectueux ce qui provoque la plupart du temps un débordement du réservoir et qui provoque donc une fuite.

Un problème au niveau du joint d’étanchéité

Qui laisse de ce fait de l’eau s’échapper sur la partie entre la cuvette et le réservoir.

WC qui fuit : comment le réparer ?

En suivant ce qu’on vient de dire plus haut, le fait de réparer une fuite de WC dépend surtout de son origine. Donc, dans le cas où cela se présente, il faut avant tout pouvoir déterminer sa cause, qu’on peut faire soi-même ou aussi grâce à l’aide d’un plombier professionnel et après de prendre les mesures nécessaires afin de pouvoir réparer la fuite en s’occupant par exemple du ou des pièces qui la provoquent.

Chauffe-eau.

Chauffe-eau solaire ou chauffe-eau électrique, lequel choisir ?

Le chauffe-eau se présente certainement comme étant l’un des appareils indispensables pour assurer le confort à la maison. Il permet avant tout de bénéficier de l’eau chaude, ce qui est un luxe lorsqu’on veut se doucher ou prendre son bain.

De ce fait, le chauffe-eau revêt donc une importance particulière pour n’importe quelle maison, surtout pour celles qui se situent dans les pays où le climat ne permet surtout pas l’utilisation de l’eau froide.

Néanmoins, le fait de choisir le chauffe-eau adéquat pour son logement est souvent plus difficile qu’il le parait, car pour ce faire, il existe divers éléments à prendre en compte et les plus importants sont surement le type de chauffe-eau à privilégier, notamment le chauffe-eau solaire ou celui qui marche à l’électricité.

En effet, nombreux sont ceux qui sont perdus face à ce choix, or il est clair que le fait de pouvoir choisir le chauffe-eau adapté pour sa maison est une décision qu’il faut prendre sans hésitation.

Donc pour aider ceux hésitent face au fait de choisir entre un chauffe-eau solaire et un chauffe-eau électrique, découvrons ici quelques informations sur ces deux modèles courants de chauffe-eau.

Chauffe-eau solaire, quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Utilisés par de plus en plus de ménages, le chauffe-eau solaire se présente comme étant une excellente alternative écologique aux autres types de chauffe-eau. En effet, vu qu’il fonctionne directement grâce à l’énergie solaire, le chauffe-eau solaire est avant tout plus écologique, mais permet également de profiter d’une source d’énergie gratuite.

Toutefois, même si ce type de chauffe-eau est très avantageux, il faut savoir qu’il comporte aussi quelques inconvénients, notamment son prix qui est assez élevé surtout en ce qui concerne l’achat du matériel nécessaire et son installation.

De plus, le chauffe-eau solaire ne convient pas forcément pour toutes les habitations car pour pouvoir fonctionner, ce dernier a souvent besoin de plaque solaire assez important donc pour ceux qui vivent en appartement ou dans des petites maisons, il faut l’oublier.

Chauffe-eau électrique, quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Pour ceux qui veulent opter pour une solution rapide mais efficace, le fait de choisir le chauffe-eau électrique se présente comme étant l’un des choix les plus judicieux. De plus en ne prenant pas beaucoup de place,  le chauffe-eau électrique peut s’adapter à tous types de logement, qu’il s’agit d’un petit appartement ou aussi une grande maison.

Cependant, ce type de chauffe-eau peut également présenter quelques inconvénients, notamment le fait qu’il peut consommer beaucoup d’électricité, ce qui augmente de ce fait la facture, mais aussi qu’il est souvent nécessaire de pouvoir choisir le chauffe-eau électrique selon sa capacité et ce, en prenant en compte le nombre de personnes qui vont l’utiliser.

augmenter le débit d'eau de sa douche.

Comment augmenter le débit d’eau de sa douche ?

Dans une douche, il arrive souvent que le débit d’eau se met à baisser soudainement ou de manière progressive, ce qui n’est certainement pas l’idéal pour ceux qui sont en train de se doucher.

En effet, ce phénomène est assez fréquent et figure même parmi les problèmes qui peuvent arriver dans la plupart des salles de bain.

Toutefois, les raison cela peuvent être nombreuses et souvent, il est difficile pour ceux qui ne connaissent pas grand-chose en plomberie de le régler efficacement.

Eh oui, même si c’est un problème fréquent, le fait de pouvoir déterminer les raisons qui font baisser le débit d’eau d’une douche n’est pas quelque chose qu’on peut faire facilement.

Toutefois, cela ne veut surement pas dire que c’est impossible car en prenant compte de quelques éléments, il est quand même possible de remédier à ce problème et pour cela, il suffit de prendre note des possibles causes de cela. C’est ce qu’on va justement essayer de voir ici.

Pourquoi le débit d’eau de la douche baisse et comment le régler ?

Comme on vient de le dire plus haut, les raisons que l’eau qui sort de la douche puisse perdre en débit sont multiples. Néanmoins, il est quand même possible de les déterminer et ce, en se basant sur ces quelques points à savoir :

Un pommeau de douche bouché

Il arrive que la baisse de pression de l’eau vienne du pommeau. En effet, il est tout à fait possible que ce dernier ne puisse pas laisser passer l’eau normalement, car il est encrasser ou entartrer, ce qui explique de ce fait la baisse de débit. Donc s’il s’agit de cela, il suffit de retirer le pommeau et de bien le nettoyer.

Une fuite au niveau du pommeau ou d’un tuyau

Il est également possible que le problème est causé par une fuite. L’une des plus fréquentes est certainement celle qui se situe au niveau du pommeau, qui en passant peut être facilement réparé. Toutefois, si la fuite se base sur un tuyau, le souci peut de ce fait être important, essentiellement si ce dernier est encastré.

Néanmoins, si ce problème survient, il est utile de contacter un plombier afin qu’il puisse intervenir rapidement.

La présence d’économiseur d’eau sur le pommeau de douche

Certain pommeaux de douche possèdent un réducteur de débit qui aide surtout à économiser l’eau. Or, il se peut que c’est cela qui cause la perte de débit, ce qui signifie qu’il suffit juste de le retirer et la pression de l’eau peut revenir à la normal.

l'humidité dans sa salle de bain.

Comment réduire l’humidité dans sa salle de bain ?

Puisqu’elle est surtout destinée pour se laver, il est normal que la salle de bain soit humide. Toutefois, si cette humidité devient importante, des problèmes vont forcément se créer, ce qui va surtout occasionner de nombreux désagréments, mais aussi des dégâts matériels

En effet, même si la salle de bain est la pièce de la maison où on utilise le plus d’eau, il faut savoir que le fait qu’elle soit humide est tout à fait problématique.

De ce fait, il est donc utile d’éviter à tout prix que cela se produit et pour cela, il n’y a que le fait bien entretenir sa salle de bain, mais également d’adopter certaines habitudes qui vont faire de cette pièce essentielle pour toutes les maisons d’être à la fois fonctionnelle, saine et confortable.

Qu’est-ce qui provoque l’humidité dans sa salle de bain ?

Lorsqu’on utilise la salle de bain, plus précisément lorsqu’on utilise de l’eau chaude pour se doucher par exemple, de la vapeur est généralement produite dans toute la pièce. Ce phénomène est tout à fait normal, toutefois, il faut savoir que c’est souvent la première source d’humidité dans une salle de bain.

Eh oui, la vapeur produite va souvent se déposer sur les surfaces de la pièce comme les murs ou aussi les vitres, ce qui va par la suite créer de l’eau et donc l’humidité.

Cependant, les fuites diverses peuvent également être la source de l’humidité d’une salle de bain, ce qui fait qu’il est également utile de les prendre en compte si jamais on se rend compte que la pièce devient de plus en plus humide.

Comment savoir s’il y a de l’humidité dans sa salle de bain ?

Il faut savoir que l’humidité peut être vraiment problématique, surtout si elle se présente dans une pièce où l’eau circule régulièrement comme la salle de bain.

De ce fait, afin d’éviter cela, il est utile de détecter rapidement l’humidité si jamais elle commence à s’installer dans la pièce et ce, en s’aidant de ces quelques signes, à savoir :

L’apparition de moisissures

La peinture des murs qui se fissurent ou se décollent

L’apparition de mauvaises odeurs dans la salle de bain

Que faire pour réduire l’humidité dans sa salle de bain ?

Etant un problème assez désagréable, il est important de réagir rapidement dès que l’humidité s’installe dans sa salle de bain. Heureusement, pour empêcher cela, il existe quelques astuces qui peuvent être efficace, notamment :

Sécher la salle de bain à chaque utilisation

Favoriser l’éclairage naturel dans la salle de bain

Favoriser une bonne ventilation, de préférence naturelle dans la salle de bain

le vidage de sa douche.

Comment bien choisir le vidage de sa douche ?

Parmi les accessoires indispensables d’une douche, le vidage est certainement celui qu’il faudra choisir avec minutie lorsqu’il s’agit d’en installer une.

En effet, vu que le vidage assure principalement un bon écoulement de l’eau, il est important de ne surtout pas le négliger et surtout de bien choisir le système le mieux adapté à sa douche.

Pour ce faire, il existe certains critères sur lesquels se baser et c’est justement ce qu’on va essayer de voir ici, c’est parti.

Qu’est-ce que le vidage d’une douche ?

En matière de plomberie, le vidage se présente comme étant le système qui assure l’écoulement de l’eau dans une douche.

Il est souvent composé de plusieurs éléments, à savoir la bonde, le siphon et aussi le trop-plein et se distingue également par différents systèmes qui peuvent s’adapter aux types de douches.

De ce fait, lorsqu’il s’agit de choisir un système de vidage pour sa douche, il est souvent utile de bien considérer le type de douche qu’on veut installer.

Les différents systèmes de vidage d’une douche

Comme on vient de le mentionner, il existe différents systèmes de vidage pour une douche. Plus précisément, le système de vidage se décline en 4 types, à savoir :

Le système classique

Ce système de vidage d’une douche est certainement l’un des plus répandu et se défini par une bonde qui est solidaire à un siphon qui est appelé bonde siphoïde.

Le système orientable

Qui est un système de vidage composé également d’une bonde siphoïde et aussi d’un dispositif qu’il est possible d’orienter. Ce type de vidage est souvent utile pour les systèmes d’évacuation difficile à raccorder.

Le système à caniveau

Ce système de vidage est le plus souvent destiné aux douches qui disposent d’un grand receveur, mais aussi les douches italiennes.

Le siphon de sol

Egalement utile pour une douche italienne, le vidage à siphon de sol peut souvent être horizontal ou vertical et peut être composé d’une sortie orientable.

Comment choisir le système de vidage pour sa douche ?

Vu son importance, il est utile de bien choisir le système de vidage pour une douche. Pour ce faire, il faut avant tout pouvoir adapter ce dernier au type de douche à installer, à savoir une douche avec receveur, une douche italienne etc.

Après cela, il faut également prendre en considération quelques éléments, notamment ceux concernant les  caractéristiques de l’écoulement de l’eau comme la pente, la hauteur, le diamètre de l’évacuation etc.

Entretenir ses toilettes : l'importance de détartrer la cuvette de ses WC.

Entretenir ses toilettes : l’importance de détartrer la cuvette de ses WC

Même si c’est une tâche que la plupart d’entre nous se rechignent à faire, il faut quand même préciser que le fait de nettoyer régulièrement ses toilettes est tout à fait important.

En effet, cela est avant tout une question d’hygiène car nombreux sont les germes qui peuvent se déposer dans la cuvette des WC, mais également d’ordre esthétique puisque cette dernière peut souvent changer de couleur à cause du tartre, surtout si l’eau utilisée pour la chasse est très calcaire.

De ce fait, il ne faut pas négliger le nettoyage régulier de ses toilettes mais surtout aussi de veiller de temps en temps à les détartrer. Eh oui, pour bénéficier de WC aussi propre que possible il faut répéter autant que possible ces opérations. Heureusement, elles sont faciles à faire, donc pas de raison de se défiler.

Comment détartrer ses toilettes

Comme on vient de dire, enlever le tartre sur ses toilettes est une tâche relativement facile. Pour cela, il suffit généralement de nettoyer comme à l’habitude ces dernières puis d’utiliser certains produits qui peuvent être disponibles dans la plupart des maisons. Pour plus de précisions, on va détailler cela ici :

Détartrer ses WC avec du vinaigre

Il est clair que l’on possède tous du vinaigre à la maison puisque lorsqu’il s’agit de détartrer, ce produit souvent destiné à accommoder les salades peut être tout à fait efficace pour nettoyer les toilettes.

Pour ce faire, il suffit généralement de vider au maximum l’eau dans la cuvette en s’aidant par exemple d’un petit récipient, puis d’y verser à peu près un litre de vinaigre, de préférence du vinaigre blanc et de laisser se reposer au moins une nuit.

Après cela, il suffit d’utiliser une brosse et les toilettes seront revenues à ses couleurs d’origine.

Détartrer ses WC avec du bicarbonate de soude et au vinaigre

Pour plus d’efficacité, il est également possible d’ajouter du bicarbonate de soude au vinaigre blanc et de procéder en suivant la même méthode qui est citée plus haut.

Il faut dire que la solution bicarbonate de soude et vinaigre est tout à fait efficace et perme de ce fait de ne pas utiliser des produits toxiques.

Détartrer ses WC avec un détartrant

Si les procédés cités plus haut ne marchent pas, il est également possible d’utiliser un produit détartrant. Pour s’en procurer, il suffit généralement de se rendre dans un magasin de bricolage et ensuite de suivre les instructions d’utilisation.