renovation salle de bain.

Rénover sa salle de bain : les erreurs qu’il faut éviter

Lorsqu’il s’agit de rénover sa salle de bain, la plupart des gens font souvent diverses erreurs qui peuvent entraver la réussite du projet. En effet, réussir la rénovation d’une salle de bain implique le fait de considérer plusieurs éléments essentiels et surtout une bonne préparation, ce qui permet souvent d’éviter ces erreurs.

Néanmoins, même en étant bien préparé et en pensant à tout ce qui pourrait se passer, il est souvent difficile de réussir proprement la rénovation de sa salle de bain, ce qui fait que pour ne pas faire d’erreur, il est utile de connaitre tout ce qui pourrait clocher et c’est justement ce qu’on va essayer de voir ici.

Ne pas avoir de plan clair

Avant de commencer, organisez-vous. Prenez le temps de réfléchir aux besoins de l’espace et à ce que vous aimeriez y inclure. Faites une liste et classez les éléments par ordre de priorité. Il se peut, par exemple, que le lavabo sur pied que vous convoitez soit en fait moins important que l’espace de rangement adéquat. Il est bien plus judicieux d’envisager d’emblée l’impact de chaque élément sur la pièce que de réaliser que vous avez fait une erreur une fois le projet terminé.

Ne pas prévoir suffisamment d’espace de stockage

Le rangement des salles de bain est si souvent négligé qu’il vaut mieux prévoir plus que ce dont vous pensez avoir besoin. Soyons réalistes, nous gardons beaucoup d’objets dans la salle de bains, et c’est plus agréable quand ces objets ne tombent pas chaque fois que vous ouvrez une armoire. Sans compter qu’une salle de bains en désordre à cause d’un mauvais rangement nuit à l’esthétique du design que vous avez travaillé dur pour obtenir. Pensez à ce que vous devez ranger (linge de maison, papier toilette, dentifrice, maquillage, rasoirs et crème à raser, etc.) et décidez ensuite des types de rangement dont vous aurez besoin pour garder tout cela organisé.

Ne pas faire entrer la lumière naturelle

Les salles de bains sombres sont un vrai casse-tête. Profitez de la rénovation de votre salle de bains moderne pour laisser entrer un peu de lumière naturelle si vous le pouvez. Une fenêtre peut égayer les choses, rendre une petite salle de bains plus ouverte et plus confortable, et l’air frais favorise la circulation. Si vous ne pouvez pas installer un mur extérieur avec des fenêtres, pensez plutôt à ajouter une lucarne.

Choisir un éclairage inadéquat

L’éclairage de la salle de bains n’est peut-être pas aussi exaltant qu’un nouveau robinet, mais nous sommes trop nombreux à ignorer cet aspect crucial de la salle de bains jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Du rasage au maquillage, vous aurez besoin d’un éclairage adéquat pour accomplir correctement les tâches quotidiennes. C’est une erreur courante de penser qu’une seule source de lumière fera l’affaire, mais ce n’est pas le cas dans la plupart des salles de bains. Au minimum, la plupart des espaces nécessitent un éclairage par le haut et un éclairage qui puisse apporter un peu de lumière sur les murs.

Choisir les mauvais matériaux

La salle de bains a besoin de matériaux qui ont un bel aspect tout en résistant aux variations de température et à l’usage quotidien. Vous avez peut-être à cœur l’apparence d’un certain papier peint, d’une pierre ou d’un carrelage, mais choisissez les mauvais matériaux et vous devrez les remplacer plus rapidement ou éventuellement faire face à la moisissure. Assurez-vous que le bois, les métaux, la pierre, la peinture et le papier peint que vous choisissez ne présentent aucun danger pour l’utilisation des salles de bain. Les salles de bain ont besoin d’une ventilation adéquate pour éliminer l’humidité et les odeurs, alors assurez-vous d’installer un ventilateur d’évacuation de salle de bain si vous n’en avez pas.

revêtement salle de bain.

Quel type de revêtements choisir pour une salle de bain ?

En ce qui concerne les salles de bains, le choix du revêtement mural, du sol ou des ornements est une question de choix personnel, mais se révèle aussi comme étant un élément important de décoration.

En effet, afin de mieux personnaliser et décorer une salle de bain, il est indispensable de pouvoir bien choisir le revêtement pour celle-ci, surtout qu’il existe en ce moment plusieurs choix concernant ce dernier avec des avantages et des inconvénients pour chacun. Et pour mieux s’y retrouver, nous allons examiner tous les choix ci-dessous.

Stratifié et bois

Les parquets en bois dur sont très populaires et à la mode en ce moment pour toutes les pièces de la maison. Le stratifié ou le bois massif ont l’avantage d’être esthétiques, faciles à nettoyer et peut  s’harmoniser avec n’importe quelle décoration intérieure. De plus, il est tout à fait possible d’utiliser un sol stratifié ou en bois massif dans la salle de bains, cependant, il est indispensable d’opter pour ceux qui sont imperméables et qui sont spécialement conçus pour cette pièce.

Carreaux

Les carreaux sont un autre excellent choix pour le revêtement de sol des salles de bains, car ils sont hygiéniques et faciles à entretenir. Les carreaux de sol sont disponibles dans toutes sortes de formes, de couleurs et de tailles différentes et peuvent être assortis aux carreaux muraux.

Néanmoins, l’inconvénient des carreaux est qu’ils peuvent être très froids et peuvent devenir très glissants lorsqu’ils sont mouillés si on ne choisit pas les modèles adaptés. Les carreaux peuvent être difficiles à poser si vous n’êtes pas très doué pour le bricolage, mais en ce qui concerne le fait de rénover une salle de bains, ils constituent probablement le choix le plus simple.

Bambou

Les revêtements en bambou sont de plus en plus utilisés actuellement et constituent un excellent choix pour les personnes allergiques et ce, grâce à leur résistance à l’eau et surtout qu’ils n’abritent pas d’acariens. Les revêtements de sol en bambou peuvent être utilisés dans toute la maison, mais ils doivent être étanchéifiés s’ils sont utilisés dans une salle de bains. Le bambou peut être moins cher qu’un parquet traditionnel en bois massif et peut également être utilisé avec un chauffage par le sol. L’inconvénient du bambou est qu’il n’est pas au goût de tous et que sa couleur peut s’estomper avec le temps. Il peut également être marqué ou cabossé par des chaussures ou par des enfants qui y déposent des objets, alors faites attention si vous voulez l’obtenir.

Caoutchouc

Le revêtement en caoutchouc peut être similaire au vinyle, mais son principal avantage est qu’il est beaucoup plus durable, ce qui en fait le choix idéal pour une zone à forte fréquentation comme une salle de bain. Le caoutchouc est facile à entretenir, mais il faut faire attention au nettoyage car certains produits de nettoyage chimiques agressifs peuvent endommager le caoutchouc et le décolorer. Le caoutchouc est plus cher que le vinyle, mais il dure plus longtemps en moyenne et est moins glissant que le vinyle, les carreaux ou le stratifié. Il est également disponible dans une large gamme de couleurs et de motifs.

les différents types de toilettes.

Quels sont les différents types de toilettes ?

Vous serez peut-être surpris, mais il existe en fait plusieurs types de toilettes sur le marché. Elles sont toutes différentes en termes de forme, de taille, de structure, de fonctionnalité et d’hygiène, mais peuvent varier également en termes de coût et d’efficacité.

De ce fait si vous êtes dans l’idée de choisir des toilettes pour votre nouvelle maison ou pour remplacer celles déjà existantes, alors il peut être avantageux, si vous connaissiez bien les différents types et ce, afin de mieux choisir.

Justement, nous allons explorer aujourd’hui certains de ces différents types de toilettes avec leurs formes, leurs fonctions et leurs spécifications uniques. Êtes-vous prêts ? OK, allons-y.

Toilettes monobloc

Le réservoir d’eau de la toilette monobloc est directement relié à la cuvette. Ce type de toilettes a un réservoir d’eau plus petit que la plupart des toilettes, ce qui facilite le nettoyage car il n’y a pas beaucoup d’espace dans le réservoir pour le ranger. Comme elles sont généralement livrées déjà assemblées, il n’est pas nécessaire de relier leurs parties entre elles, et il suffit de brancher les toilettes à une source d’eau.

Toilettes à deux pièces

Etant le type de toilettes le plus courant dans les habitations, la toilette en deux pièces est littéralement composée de deux parties distinctes, qui sont le réservoir d’eau et la cuvette. En raison de la séparation du réservoir d’eau de l’autre partie principale de la toilette, celle-ci a tendance à avoir une plus grande capacité d’eau que les toilettes en une seule pièce. De plus, contrairement aux toilettes en une seule pièce dont tout le dos est placé directement contre le mur, les toilettes en deux pièces n’ont que le réservoir d’eau placé sur le mur.

Toilettes suspendues

Les toilettes murales sont, comme leur nom l’indique, suspendues en l’air comme si elles n’étaient pas fixées au sol. Les toilettes suspendues ont une citerne cachée dans le mur. Cependant, ce type de toilettes fait un pas de plus en matière de fonction et de design en flottant au-dessus du sol sans socle visible. Ce style de toilettes est parfait pour les salles de bains design et modernes grâce à leurs lignes épurées et simples qui minimisent l’espace utilisé.

Toilettes sans eau

Un type de toilettes peu commun, les toilettes sans eau n’ont pas de réservoir d’eau ou d’air pour pousser les déchets à l’égout, et parfois même elles ne sont pas du tout raccordées à une évacuation. Au lieu de cela, les toilettes sans eau ne collectent les déchets que dans un grand compartiment sous les toilettes, l’eau étant évacuée par un tube spécial. Il existe également un autre type de toilettes sans eau, appelées toilettes à compostage, qui transforment les déchets en compost pouvant être mélangé à la terre pour servir d’engrais naturel aux plantes.

remplacer ses toilettes.

Quand remplacer ses toilettes ?

Les toilettes figurent certainement parmi les installations les plus utiles et les plus indispensables d’une maison. En effet, elles assurent avant tout l’un des besoins vitaux des humains, à savoir le fait de déféquer et d’uriner, ce qui fait qu’il est impensable qu’une maison ou tout autre logement n’en dispose pas.

Cependant, il faut dire que les toilettes figurent aussi parmi les éléments d’une maison qui demandent le plus d’entretien et ce qu’on vient de parler plus haut permet certainement d’expliquer les raisons de cela, ce qui fait qu’il faut.

De ce fait, il est donc utile et nécessaire de toujours veiller au bon fonctionnement de ses toilettes, voire même de les remplacer si elles ne fonctionnent pas correctement car si elles ne peuvent pas remplir leur fonction, la situation peut être grave.

Donc si vous prenez tous ces points qu’on vient d’énumérer et que vous souhaitiez en savoir plus sur vos toilettes, alors découvrez ici plus d’informations les concernant, principalement le fait de savoir quand les remplacer.

Bouchage constant

Personne n’aime avoir affaire à des toilettes bouchées. Bien qu’elles ne soient pas rares, des bouchons aléatoires ou récurrents peuvent indiquer un problème. Si vous avez de vieilles toilettes à faible débit, il se peut que vous soyez confronté à des arrêts bien trop fréquents. Si vous constatez des bouchons plus d’une fois par semaine, ou si les bouchons semblent aléatoires et bizarres, vous devriez probablement remplacer vos toilettes.

Problèmes de chasse d’eau, d’obstruction ou de débordement

Si vos toilettes ont des problèmes de chasse d’eau, sont souvent bouchées ou débordent constamment, il est probable que le niveau d’eau de vos toilettes soit bas, ce qui est généralement dû à des tuyaux bouchés ou à des équipements obsolètes. L’inspection de vos toilettes en déterminera la cause, mais l’installation de nouvelles toilettes vous permettra de vous assurer que vos tuyaux sont propres et que votre matériel fonctionne correctement.

Réparations importantes

Les toilettes ne devraient pas avoir besoin d’être constamment réparées. Si vous devez faire appel régulièrement à un plombier pour réparer les toilettes, remplacez-les. Les réparations fréquentes peuvent s’accumuler, et vous pouvez économiser un peu d’argent au fil des ans si vous investissez dans de nouvelles toilettes.

Vous avez une vieille toilette

Qu’importe si votre toilette fonctionne correctement, si vous avez la même depuis des décennies, vous devriez envisager de la remplacer. La raison de cela est que les vielles toilettes sont probablement moins efficaces que les nouvelles, ce qui signifie qu’elles pourraient faire augmenter votre facture d’eau. Les progrès réalisés ces dernières années ont permis d’obtenir des toilettes qui consomment beaucoup moins d’eau. Si vous recherchez un modèle plus efficace, vous pouvez envisager d’utiliser des toilettes à double chasse. Cela vous donne la possibilité de tirer une chasse partielle pour les déchets liquides et une chasse complète pour les déchets solides, ce qui vous permet de consommer moins d’eau tout en tirant la chasse à chaque fois.

Calcaire dans la salle de bain.

Calcaire dans la salle de bain : comment faire pour en venir à bout

Nous avons tous vu ces traces blanches qui s’installent souvent autour des robinets, des éviers, douches et de toilettes. C’est ce qu’on appelle le calcaire, un composé de calcium que l’on trouve sur les surfaces qui entrent régulièrement en contact avec de l’eau « dure ». Peu attrayant à court terme et potentiellement dommageable à long terme, il peut être difficile à éliminer, mais pas avec la bonne combinaison de produits. Voici quelques conseils pour éliminer le calcaire des salles de bains.

Jus de citron et vinaigre

De nombreuses marques dans les magasins vous diront que leurs produits sont les meilleurs moyens d’éliminer le calcaire. Cependant, les seuls ingrédients dont vous avez vraiment besoin pour éliminer efficacement le calcaire sont l’acide du jus de citron et l’effet détartrant du vinaigre. Ces deux ingrédients combinés constituent l’une des meilleures solutions de nettoyage pour lutter contre les zones de calcaire les plus tenaces. Il suffit de vaporiser la surface affectée, de la laisser tremper pendant au moins une heure (ou de préférence toute une nuit pour les taches les plus tenaces) et de frotter ensuite le calcaire.

Robinetterie et pomme de douche

Lorsque vous enlevez le calcaire de vos robinets et de votre pomme de douche, vous devez vous assurer que l’acide est en contact permanent avec eux. Le plus simple est de remplir un gobelet en plastique avec du vinaigre, d’y plonger le robinet et de le fixer en l’enveloppant dans un film plastique ou une serviette. Pour les poteaux de robinet, faites tremper un long morceau de coton dans du vinaigre, enroulez-le autour du poteau et pressez-le. Il faut laisser tremper le vinaigre pendant environ deux heures avant d’enlever le gobelet ou le coton, et il peut être nécessaire d’enlever les morceaux de calcaire plus résistants à l’aide d’un tampon à récurer. Deux citrons coupés en deux peuvent fonctionner aussi bien que le vinaigre, et le citron s’adaptera parfaitement à l’extrémité du bec sans qu’il soit nécessaire de le fixer.

Lavabos et baignoires

Pour les lavabos et les baignoires, versez du vinaigre ou du jus de citron dans une bouteille et vaporisez la zone affectée. Le vinaigre pur peut potentiellement endommager les anciennes baignoires et cuvettes en émail, alors méfiez-vous si vous l’appliquez sur ce type de surface. Ne laissez pas la solution pendant plus de 30 minutes, enlevez le dépôt et essuyez ensuite la surface avec un chiffon doux ou une éponge.

Toilettes

Il peut être assez difficile d’éliminer le calcaire des toilettes. Il est conseillé d’utiliser un détartrant plus puissant pour les toilettes, tel que l’eau de Javel ou un gel nettoyant. Lorsque vous appliquez la solution, vous devez essayer de vous rapprocher le plus possible de la zone endommagée, et n’oubliez pas que du calcaire peut se cacher sous le rebord des toilettes.

Fenêtres et portes de douche

Utilisez une solution en spray d’eau chaude et de vinaigre ou de jus de citron pour éliminer les taches d’eau dure sur les fenêtres de votre salle de bain et les portes de votre douche. Il vous suffit de laisser cette solution agir pendant quelques minutes, puis de rincer le verre à l’eau chaude et de l’essuyer.

déboucher ses toilettes.

Les astuces naturelles pour déboucher ses toilettes

Une toilette bouchée est une urgence de plomberie qui doit être traitée immédiatement. Dans le cas contraire, vous et vos proches serez certainement confrontés à de nombreux désagréments.

En effet, que ferez-vous si vous n’avez qu’une seule toilette à la maison ? Ce sera vraiment un désastre. Si vous rencontrez soudainement ce problème avec vos toilettes, voici quelques remèdes que vous pouvez essayer.

Débouchez les toilettes avec de l’eau chaude

Lorsque vous remarquez que l’eau ne passe plus dans vos toilettes, vous pouvez avant tout chose utiliser la méthode avec de l’eau chaude.

Pour ce faire, faites chauffer de l’eau sans atteindre le point d’ébullition. Versez-la ensuite dans vos toilettes et laissez-la reposer quelques minutes pour voir si elle peut décoller le bouchon. Vous saurez si vos efforts ont été fructueux dès que vous voyez que l’eau commence à s’écouler. Ensuite, tirez une ou deux chasses d’eau dans les toilettes. Dans de nombreux cas, l’eau chaude est suffisante pour éliminer ce qui cause le refoulement.

Utilisez le pouvoir dégraissant du détergent à vaisselle pour faire partir le bouchon

Pour ceux qui veulent nettoyer et déboucher à la fois leurs toilettes, il existe également une astuce de plomberie peu coûteuse et très efficace.

Pour cela, il suffit de verser une demi-tasse de détergent à vaisselle dans les toilettes bouchées. Ensuite, d’ajouter trois ou quatre tasses d’eau bouillante. L’eau bouillante et les dégraissants vont briser le bouchon et l’envoyer au travers.

Autres astuces : Pour ceux qui sont confrontés à des problèmes de toilettes bouchées de manière inattendue, il est également possible d’utiliser d’autres produits du quotidien.

Pour ce, cherchez du savon liquide dans la salle de bains et s’il n’y en a pas, du shampoing ou du savon pour les mains feront l’affaire presque aussi bien que le détergent à vaisselle. Après cela, déverser une quantité généreuse de ces produits dans la cuvette des toilettes. Ensuite, faites suivre avec de l’eau chaude du robinet. Avec un peu de chance, vous pourrez tirer la chasse d’eau avant que quelqu’un ne soupçonne que quelque chose ne va pas. De plus, le savon permet de dissimuler un peu l’odeur, ce qui est un plus.

Bicarbonate de soude et vinaigre

Tout comme pour les éviers ou les siphons de sol, une toilette bouchée peut être réparée grâce au fait de mélanger du bicarbonate de soude et du vinaigre. Eh oui, il suffit de verser une tasse de votre bicarbonate de soude préféré. Ensuite, versez une tasse de vinaigre blanc. Laissez reposer pendant quelques minutes, puis ajoutez une bouilloire d’eau bouillante dans le bol et d’utiliser le tout comme déboucheur.

salle de bain.

Les astuces pour réchauffer sa salle de bain

Une salle de bains froide ou un sol gelé peut vous aider à vous réveiller le matin, mais ce n’est généralement pas quelque chose que tout le monde attend avec impatience ou apprécie quand vient l’hiver. Cette année, ne vous laissez pas abattre par la température en baisse dans votre salle de bains. Qu’il s’agisse de solutions économiques ou de solutions sérieuses, ces idées pratiques et élégantes vous aideront à être au chaud dans votre espace de détente préférée.

La lumière naturelle

Si vous construisez ou rénovez, c’est le moment idéal pour réfléchir à la position de vos fenêtres afin de maximiser la lumière du soleil. En utilisant la lumière naturelle autant que possible, vous pourrez chauffer votre salle de bain tout au long de la journée et la chaleur du soleil réduira le risque d’humidité excessive et de moisissure. Si l’espace est restreint dans votre salle de bains, l’ajout d’une lucarne est un moyen astucieux d’ajouter une source d’éclairage supplémentaire.

Pensez à des porte-serviettes chauffants

Les serviettes chauffantes sont un moyen luxueux de se réchauffer après être sorti de la douche ou du bain. Pour obtenir des serviettes chauffantes à la bonne température, pensez à ajouter des porte-serviettes chauffants dans votre salle de bains. C’est une façon subtile d’ajouter une touche de spa et d’améliorer votre salle de bains actuels ou la conception de votre salle de bains avec un peu de luxe, de confort et de détente.

Évaluer un sauna à domicile

Si vous décidez de prendre une douche à vapeur, un sauna à domicile n’est probablement pas nécessaire. Mais si vous préférez une douche de plain-pied standard et que vous voulez quand même un peu plus de chaleur, vous pouvez envisager d’ajouter un sauna à domicile à la conception de votre salle de bains. Vous devrez réserver un espace supplémentaire pour cela, mais cela peut en valoir la peine pour la relaxation et la chaleur supplémentaire que vous recevrez en échange.

Chauffage des salles de bains

Des radiateurs à infrarouge aux lampes chauffantes et aux ventilo-convecteurs, il existe toute une gamme d’options qui vous permettront de vous attaquer facilement à ce blues des salles de bains. Il est préférable de consulter un expert pour s’assurer que votre choix de chauffage est adapté à la taille de votre salle de bains. N’oubliez pas qu’une douche humide et une salle de bain chaude peuvent être une recette pour la moisissure, alors assurez-vous d’installer une bonne ventilation. Pour un look épuré, encastrez votre ventilation dans le plafond.

relooker sa salle de bain.

Comment relooker sa salle de bain ?

Si vous commencez à vous rendre compte que votre salle de bain devient désuète au fil du temps et que vous souhaitiez changer cela, alors sachez qu’il est tout à fait facile de pouvoir relooker cette pièce essentielle afin de lui donner un coup de neuf.

Cela est nécessaire car idéalement, votre salle de bain devrait être un endroit confortable et attrayant qui vous permet de vous rafraîchir pendant que vous vous préparez à affronter votre journée ou aussi pour vous débarrassez du stress de la journée le soir, ce qui fait qu’il est donc important de ne pas négliger son aménagement et sa décoration.

Donc, si vous cherchez des idées pour relooker votre salle de bain et en faire un lieu de repos, en voici quelques-unes qui vous aideront à démarrer.

Rafraichissez la peinture

L’une des premières idées pour relooker votre salle de bain et d’améliorer sa décoration murale et ce, en repeignant tout simplement ses murs avec la couleur adéquate.

Pour ce faire, il est important de bien choisir la teinte de peinture à utiliser. Par exemple, les couleurs claires pourront donner à une petite salle de bain un air plus grand, ce qui fait qu’il est important de les prioriser.

Ajoutez des touches de couleur aux textiles

Le fait de changer les textiles, notamment, les serviettes et les tapis de bain est également l’un des meilleurs moyens de rendre une salle de bain confortable et agréable à regarder. Expérimentez avec les couleurs, notamment avec un tapis de bain lumineux pour le sol et des serviettes aux motifs intéressants disposés bien en évidence sur les étagères.

Ajoutez du mobilier

Ici, vous avez la possibilité d’être vraiment créatif et de faire monter en puissance le sentiment de confort de la salle de bain. Considérez un tabouret court, un banc ou un ottoman comme des sièges où vous pouvez vous asseoir et vous sécher après le bain. Les petites tables de chevet sont également très utiles dans la salle de bain, en particulier à côté de la baignoire, où elles peuvent accueillir des bougies, des accessoires de bain et une serviette.

Des luminaires uniques

Remplacer des appareils d’éclairage désuets peut transformer le décor de votre salle de bain. Il existe une grande variété d’appareils d’éclairage abordables en magasin et en ligne. L’éclairage moderne des salles de bain comprend des barres lumineuses qui permettent de diffuser efficacement la lumière dans une pièce. Il est judicieux de choisir des luminaires à LED, car ils sont les plus économes en énergie et n’ajoutent pas de chaleur supplémentaire à votre salle de bain.

Changez le carrelage

Si votre carreau est endommagé ou est devenu vétuste, essayez de le recouvrir avec des carreaux adhésifs amovibles. Ils sont faciles à couper et à installer et ressemblent à des vrais carreaux. Le grand avantage est qu’ils peuvent être retirés quand vous le souhaitez sans endommager la surface qui se trouve en dessous.

protéger ses canalisations du gel.

Comment protéger ses canalisations du gel avant l’hiver ?

Etant certainement l’une des pires catastrophes qui puissent arriver à la maison, le fait de devoir faire face à une canalisation gelée est également l’une des plus couteuses.

Eh oui, il est assez difficile de pouvoir gérer facilement cette situation et la plupart du temps, cela nécessite une intervention de grande ampleur, surtout si les tuyaux viennent à éclater ce qui fait qu’il est indispensable de toujours veiller à ce que cela ne se produise pas.

Donc si vous voulez vous prémunir de ce problème, alors découvrez ici ce qu’il faut faire. C’est parti.

Vérifier l’isolation de la maison

Dans l’idéal, aucune tuyauterie de votre maison ne devrait être exposée à des températures glaciales, mais les conduites d’eau doivent parfois passer par des zones non chauffées. Heureusement, l’ajout d’isolants, soit à la structure de votre maison à ces endroits particuliers, soit directement aux tuyaux, peut faire une grande différence. L’isolation des tuyaux peut être un projet de bricolage peu coûteux, car votre quincaillerie locale ou votre magasin de bricolage vend des manchons en mousse pour tuyaux qui sont faciles à installer pour presque tout le monde. Recherchez l’isolant le plus épais que vous pouvez trouver et n’oubliez pas de ne pas laisser d’espace entre les sections.

Utiliser un ruban chauffant

Vous voulez découvrir un autre moyen efficace et moins couteux qui peut empêcher que vos tuyaux ne gèlent ? Eh bien, pourquoi ne pas utiliser un ruban chauffant ? En effet, ce type d’outil peut faciliter la gestion de la température dans le tuyau puisqu’il est possible de l’y placer dans les parties les plus sensibles en empêchant ainsi le fait que l’eau qui y circule ne gèle et ce, grâce au fait qu’il fonctionne grâce à l’électricité.

Garder une température convenable dans la maison

Un autre moyen permet également d’éviter que l’eau ne gèle dans les tuyaux et pour cela, il faut pouvoir garder une température adaptée de manière globale et ce, dans l’ensemble de sa maison.

Pour ce faire, il est important de laisser fonctionner le système de chauffage pour qu’il puisse garder une température convenable et donc de protéger la tuyauterie du gel.

Laissez les robinets s’égoutter

Pour ceux qui ne sont pas vraiment tentés par les solutions proposées ci-dessus, il est également possible de recourir à un moyen simple pour éviter que ses canalisations ne gèlent et c’est le fait de laisser s’égoutter ses robinets.

En effet, il faut savoir que l’un des facteurs qui favorisent le gel des tuyaux et les fassent éclater est que la pression qui s’y installe est assez élevée, or, le fait de laisser passer quelques gouttes permet de limiter cette pression et donc de protéger son système de tuyauterie durant les périodes de grand froid.

Moisissures dans la salle de bain.

Moisissures dans la salle de bain : comment faire ?

Les moisissures dans les salles de bain sont un problème inesthétique et malsain qui doit être traité dès que vous les détectez. Les endroits les plus courants pour trouver des moisissures sont les joints de carrelage, le calfeutrage et les murs peints ou tapissés. Les moisissures dans les salles de bain se produisent principalement parce que les moisissures aiment les espaces humides, sombres et isolés. Si vous lisez ces lignes, il y a de fortes chances que vous ayez déjà un problème de moisissures dans votre salle de bains. Dans ce cas, vous pouvez prendre quelques mesures simples pour vous débarrasser de cette moisissure.

Utilisez du vinaigre

Pour une élimination plus naturelle et efficace des moisissures dans la salle de bains, vous pouvez utiliser du vinaigre distillé. Utilisez un vaporisateur pour saturer la zone moisie avec du vinaigre blanc et Laissez reposer pendant 30 minutes. Frottez avec une brosse et pulvérisez à nouveau, laissez reposer pendant 30 minutes supplémentaires puis rincez à l’eau chaude.

Utilisez bicarbonate de soude et eau de javel

Il est important de noter que l’eau de Javel ne tue pas la moisissure, elle élimine simplement la tache créée par la moisissure. Mélangez 1 cuillère à café de savon liquide et 1 tasse de bicarbonate de soude. Ajoutez plusieurs gouttes d’une huile essentielle, telle que la lavande, la menthe poivrée, les agrumes, et ajoutez ensuite suffisamment d’eau chaude pour créer une pâte. Ensuite, dans un autre bol, mélangez 1 litre d’eau de Javel et 2 litres d’eau. Ajoutez le mélange dans un flacon pulvérisateur. Utilisez la solution d’eau de javel pour vaporiser les zones touchées dans votre salle de bains. Laissez reposer et sécher. Une fois que la solution a séché, vaporisez à nouveau la zone avec votre solution d’eau de Javel et cette fois, utilisez une brosse à récurer. Rincez le mur, et si vous voyez encore des moisissures, recommencez en répétant jusqu’à ce que les moisissures disparaissent.

Évitez les moisissures grâce à des mesures préventives

Une fois la moisissure éliminée, vous pouvez la tenir à distance :

-Enlevez toujours l’humidité des murs de la douche.

-Vaporisez régulièrement du vinaigre pour empêcher la formation de moisissures et tuer les spores de moisissures existantes.

-Lavez les tapis, les rideaux de douche et les autres accessoires de salle de bains une fois par semaine.

-Contrôler l’humidité et essayer de favoriser une meilleure circulation de l’air, par exemple en ajoutant un ventilateur dans les petites pièces sans fenêtre ou sans circulation d’air naturelle.